la tarte  de Linz

Tarte de Linz

La merveilleuse tarte de Linz

Je reviens d’une grande promenade en forêt et à travers champs et suis trempée. Une bruine fine a réussi à s’infiltrer partout et je ressemble un peu à mon chien, le cheveu hirsute et de la boue jusqu’aux genoux…

Ah, si seulement j’avais un bon gâteau revigorant et rassasiant, mais sain aussi tant que peut se faire, à me mettre sous la dent …parce que, avec un bon bol de cacao au lait d’amandes (cliquez ici) et une banane si j’ai encore faim…ce serait mon dîner. Ce serait un dîner-goûter.

Oui, je sais, ça ne se fait pas wlEmoticon-sarcasticsmile.png et pourquoi d’ailleurs?Je ne le fais pas souvent, mais parfois, cela m’arrive, et c’est un peu comme une petite fête. C’est totalement régressif, mais ça fait du bien de se replonger dans un monde sans diktats, parfois :).

C’est alors que me vient à l’esprit la tarte ( ou tourte) de Linz, spécialité d’une jolie ville d’Autriche. Il paraît que ce serait la plus ancienne tarte au monde, retrouvée sous ce nom dans le livre de recette de 1653 de la comtesse Anna Margarita Sagramosa . Déjà, rien que le côté historique de la tarte suffirait à justifier sa fabrication…et sa dégustation 🙂

Ce qui m’importe le plus, pour le moment, c’est qu’elle est vraiment délicieuse très consistante, pleine de bonnes choses et qu’on peut la manger encore tiède.

Recette de la tarte de Linz

Je ne connais cette tarte qu’avec de la farine blanche ( 200g), mais pour augmenter ses qualités diététiques, j’ai décidé de faire un mélange 50/50 avec de la farine complète, ce qui donne donc pour ma tarte:

 

100g de farine blanche

100g de farine intégrale

1 cuillère à café de levure chimique ( pour le croustillant)

Les deux farines et la levute
Les deux farines et la levure

125g de noisettes en poudre ( vous pouvez faire griller un peu les noisettes à sec à la poêle avant, le goût sera encore plus intense)

25g d’amandes grossièrement hachées (il est très agréable de sentir ces bouts d’amandes un peu gros croquer sous la dent)+ 5 amandes amères moulues (magasin bio ou pharmacie). Si vous n’en trouvez pas vous pouvez remplacer par quelques gouttes d’arôme d’amandes amères.

noisettes et amandes
noisettes et amandes

100g de sucre ou de cassonade. (Moi, j’ai mis de la cassonade que je fais moi-même. Vous voulez la recette?)

1cuillère à café de cannelle (si vous ne l’aimez pas, vous pouvez ne pas en mettre…mais ça relève extrêmement bien le goût des fruits secs). Vous pouvez la remplacer  par un gros zeste de citron.

1 pincée de poudre de clous de girofle

1 pincée de sel

avec le sucre et les épices
avec le sucre et les épices

Une fois tous les éléments secs bien mélangés, ajouter 125g de beurre  en morceaux et travailler la pâte rapidement comme pour une pâte à tarte ordinaire.

on ajoute le beurre
on ajoute le beurre

Si la pâte est trop sèche, vous pouvez rajouter 1 cuillère à soupe d’eau ( mieux encore, de jus de citron) ou 1 jaune d’oeuf

Si vous avez un batteur à crochets ou un robot, ce sera encore plus facile.

Pour tout vous avouer, moi, j’ai tout mis dans le bol du robot et ai attendu que la pâte se fasse au crochet. Il suffit juste de l’homogénéiser  ensuite un peu à la main et de faire une boule.

Théoriquement,

La pâte doit reposer 1/2 heure au réfrigérateur avant d’être travaillée. Cela évite que la tarte se rétracte trop  ou (et) fasse des vagues à la cuisson. Elle sera plus croustillante et légère. La plupart des recettes conseillent de le faire juste après sa fabrication…

Moi, pour parler franchement, je ne comprends pas. J’ai toujours eu des problèmes pour étaler ma pâte quand elle sortait du frigo. Peut-être celui-ci est-il trop froid? Toujours est- il que j’étale (en fait, je l’écrase) d’abord ma pâte  directement dans le moule avant de la laisser reposer. Je n’ai plus de problème pour l’étaler et elle ne se déchire plus.

Revenons à notre tarte de Linz

Si, comme moi, vous utilisez un moule en silicone, il est impératif  que vous posiez  votre moule à tarte sur une surface rigide pour pouvoir le soulever. Ca paraît complètement  imbécile, cette remarque, mais j’ai  déjà vu quelqu’un être tellement absorbé par son travail qu’il en avait oublié que le moule était souple et ça a failli tourner à la catastrophe 🙂

Oui, le quelqu’un en question, c’était moi…comment avez vous deviné… wlEmoticon-smilewithtongueout.png

Partagez la pâte en deux morceaux. Le plus gros (2/3 de la pâte) servira de fond, le plus petit (1/3 donc) décorera le dessus

diviser la pâte en deux morceaux
diviser la pâte en deux morceaux

-Etalez le gros morceau de pâte régulièrement dans le moule en relevant un peu les bords…comme une tarte, quoi…

-Remplissez la tarte de

300g à 400g de confiture.

Recouvrir de confiture
Recouvrir de confiture

A l’origine, on la fourrait avec de la confiture de groseille avant cuisson et on coulait une légère épaisseur de gelée d’abricot au pinceau sur le dessus après cuisson pour la faire briller.

Aujourd’hui, on est plus flexible. Vous pouvez utiliser la confiture que vous aimez le mieux pour la fourrer et faire briller avec un jaune d’oeuf dilué dans un peu de lait ou d’eau  passé au pinceau avant cuisson. La confiture de prune, de framboise , d’abricot ou, bien sûr de groseille sont particulièrement indiquées de par leur  acidité qui se mariera très bien avec le goût des amandes et de la cannelle.

Pour décorer la tarte de Linz, on fait traditionnellement un grillage sur le dessus.

faire un grillage sur le dessus
faire un grillage sur le dessus

Pour cela, la pâte ne doit être assez souple, sinon, les bandes se déchireront, mais pas trop, il faut pouvoir les soulever. Si elle s’effrite trop, ajouter très peu d’eau.

Etalez la pâte sur un film alimentaire. Elle sera plus facile à décoller. Coupez des bandes d‘1 cm de large et positionnez les sur le dessus de la tarte de Linz.

 

Rabattez les bords pour enfermer les terminaisons du grillage et faites un joli dessin avec une fourchette. Mes bords ne sont pas très jolis, c’est peut-être dû à la farine intégrale qui est moins souple wlEmoticon-sadsmile.png

Badigeonnez ce grillage et le bord de jaune d’oeuf battu avec un peu d’eau.

Mettez au four à 175° pendant 35 à 45 minutes en surveillant les dernières 10 minutes car elle peut très rapidement passer de « bien cuite » wlEmoticon-hotsmile.png  à  « trop cuite »wlEmoticon-surprisedsmile.png

 

Moi, j’étais tellement pressée de mettre ma tarte au four que j’ai oublié cette dernière étape, et ma tarte est moins appétissante, elle ne brille pas.

j'ai oublié le jaune d'oeuf!

 

J’ai donc eu recours à l’ancienne méthode de l’abricotage qui consiste à passer une couche de gelée d’abricot après cuisson sur un gâteau pour le rendre brillant.

la tarte de Linz terminée
la tarte de Linz terminée

C’est mieux non?

Mettez au four à 175° pendant 35 à 45 minutes en surveillant les dernières 10 minutes car elle peut très rapidement passer de « bien cuite » wlEmoticon-hotsmile.png  à  « trop cuite »wlEmoticon-surprisedsmile.png

Allez, je vous laisse 🙂

A bientôt et merci d’avance pour le message que vous allez me laisser wlEmoticon-winkingsmile.png

 

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Tarte de Linz »

Commentez cet article