cake salé à la poêle

Cake salé dans une poêle à frire

Vous aimeriez bien proposer à vos amis un cake salé pour accompagner votre apéro en camping ou un verre de vin en soirée devant la télé? Certes, mais hélas, ce n’est pas possible, vous n’avez pas de four en ce moment…pas de problème.

Un cake salé dans une poêle à frire? Quelle drôle d’idée! Mais quel est l’intérêt?

Eh bien, personnellement, comme vous peut-être, je suis quelqu’un de curieux et qui adore découvrir de nouvelles choses, expérimenter de nouvelles techniques. En cuisine, j’aime passer outre au respect aveugle des normes imposées et m’amuser. J’aime bien jouer avec les diverses façons d’utiliser les ustensiles de cuisine et les équipements électriques. Je trouve amusant de détourner les objets de leur fonction première pour leur en attribuer une autre tout aussi pratique. Ben oui, pourquoi pas un cake salé en forme de gâteau rond et cuit à la poêle? C’est rigolo, non?

cake salé à la poêle
cake salé à la poêle

Et puis je pense aux étudiants et à ceux qui n’ont pas de four dans leurs chambres ou appartements minuscules et auront la possibilité de le faire sur leur petite plaque électrique ou leur réchaud à gaz.

Il y a aussi les bourlingueurs en camping , par exemple, qui veulent pouvoir offrir faire un cake salé pour l’apéro sans avoir de four, et du coup, amuser ou impressionner (ou les deux) tout le monde. 🙂

Sans compter que sur le plan de la consommation d’énergie, il est beaucoup, beaucoup plus économique de chauffer un petit espace fermé  et bien rempli comme une poêle, qu’un grand four dont on chauffe un énorme volume vide autour du cake.

Pour finir,  il y a aussi ceux qui, comme moi,  sont juste curieux et veulent tenter une nouvelle expérience culinaire comme ça, juste pour le fun.

Infos consommation d’énergie

Pourquoi chauffer un four à 200° pendant une heure en consommant jusqu’à 3000 Watts( pour certains fours même encore plus) alors qu’on peut obtenir le même résultat sur une plaque en puissance minimum en ne consommant même pas 400 watts pour le même laps de temps? L’énergie est notre avenir, économisons la, comme le dit la mention légale pour les appareils électriques. Alors pourquoi ne pas tenter?

Donc, avec ce mode de cuisson, on va pouvoir faire un cake moelleux et délicieux dans une poêle, dans le même temps ( ou même plutôt moins), mais sur n’importe quelle source de chaleur et avec une consommation d’énergie minimum. En plus d’être amusant, c’est bon pour la planète, que demandons nous de plus!

La recette

Il s’agit d’une recette tout simple comme celle que vous avez peut-être vous-même dans votre carnet de cuisine. Vous pouvez d’ailleurs tout aussi bien tenter l’expérience avec votre propre recette préférée de cake salé, je suis sûre que ça marchera.

Pour cette recette, il faut donc:

3 oeufs

150g de farine

1/2 paquet de levure chimique

1 cuillère à soupe de fécule

100g de fromage râpé ( gruyère, gouda…) ou que vous allez râper vous mêmes

50g d’olives noires avec noyaux , ou 30g de vertes (joli si elles sont fourrées de poivron). Rien ne vous empêche d’ailleurs de mélanger noires et vertes si ça vous chante, comme on dit joliment.

1 pot de yaourt

1/2 pot de yaourt  d’huile d’olive (mesurée directement dans le même pot de yaourt)

Une bonne huile d’olive, c’est important pour le goût et pour la santé

À ce propos, si ça vous intéresse, j’ai récemment découvert par un  des hasards comme il en existe parfois dans la vie,  une excellente huile d’olive naturelle. Pressée à froid avec des procédés uniquement mécaniques, elle est fabriquée par Arnaud Gillet (clic) dans une petite exploitation familiale. Son exploitation se trouve en crête et il presse les olives qu’il a lui-même cultivées. Pour 12€ le litre, vous avez un produit 100% naturel bien meilleur que les huiles de « marque » du supermaché.

Ces dernières vous font  payer dans le prix les frais énormes de la pub qu’ils font passer à la télé ou dans les magazines. Pour pouvoir cependant rester dans une palette de prix dite « raisonnable », ils économisent  au détriment de la pureté et de la qualité du produit. L’huile d’olive « terre de Crète  » d’Arnaud Gillet est d’un excellent rapport qualité prix. De plus, dans son bidon métallique, elle est parfaitement bien protégée de la lumière qui, c’est bien connu, la détériore assez vite.  Posez vous juste la question pourquoi votre huile d’olive, pourtant pas si bon marché que ça, n’a aucun goût. À bon entendeur, salut!

cake salé à la poêle
Les ingrédients du cake salé

 

huile d’Olive Arnaud Gillet

On commence:

Coupez les olives noires en lanières. Si vous avez choisi des olives vertes fourrées de poivron, laissez les entières, car ce sera joli de voir ces cercles verts centrés de rouge quand vous couperez votre cake.

Râpez le fromage si vous ne l’avez pas acheté tout prêt, ou passez le 3 secondes chrono à la moulinette électrique

cake salé à la poêle
Coupez le fromage en cubes
cake salé à la poêle
Trois pulsions plus tard…

Mélanger dans un bol ( éventuellement celui du robot) les oeufs, le yaourt et le demi pot  d’huile d’olive.

cake salé à la poêle
Mélanger les oeufs, le yaourt et l’huile d’olive

Mélangez ensuite ensemble la farine, la fécule et la levure chimique.

cake salé à la poêle
Mélanger la farine, l’amidon et la levure

Incorporez les ensuite à la pâte en faisant bien attention à ne pas laisser se former de grumeaux.

Ajoutez pour finir le fromage et les olives

cake salé à la poêle
Ajouter le fromage et les olives

Salez et poivrez. Attention cependant avec le sel, agissez avec parcimonie. Le fromage et les olives en contenant déjà pas mal, une ou deux pincées suffiront.

Mélangez en soulevant pour bien répartir tous les ingrédients dans la pâte.

La cuisson du cake salé

La cuisson, c’est ce qu’il y a de plus délicat pour ce cake salé. Elle va durer entre 35 et 45 minutes.

Couvrez le fond de votre poêle de papier cuisson ou, comme moi, d’une feuille de fibre de verre siliconée. Cette opération vous permettra de sortir votre cake de la poêle sans aucune difficulté, et éventuellement de le retourner pour faire un peu colorer le dessus du cake.

cake salé à la poêle
Placer une feuille de papier cuisson dans la poêle

Badigeonnez la feuille d’huile d’olive. La feuille de cuisson empêchera le cake d’adhérer au fond, mais l’huile d’olive ajoutera du goût, surtout si elle est bonne.

Etalez ensuite la pâte dans la poêle froide. Répartissez la bien sur tout le fond de la poêle en épaisseur égale sur toute la surface. Insistez un peu sur les bords pour qu’ils ne soient pas trop minces.

cake salé à la poêle
Etaler la pâte dans la poêle

Très peu de chaleur

Choisissez alors la plaque la plus petite ou le brûleur le plus petit de votre cuisinière. Le mien fait 5 cm de diamètre pour un FOND de poêle de 22cm de diamètre. Celle ci étant évasée, le haut est évidemment plus large. Choisissez aussi la puissance la plus faible ou une température très basse ( 80°). Pour le gaz, la flamme doit vraiment être au minimum. C’est TRES important si vous ne voulez pas avoir un fond complètement calciné, car le fond du cake va rester une demie heure à trois quarts d’heure en contact permanent avec le fond le la poêle, pensez-y. Pour adoucir encore la température, vous pouvez pousser votre poêle en tout bordure de flamme et la tourner de temps à autre pour changer le côté exposé à la flamme ou la chaleur.

cake salé à la poêle
Feu le plus doux possible

C’est le couvercle qui fait le « four »

Mettez un couvercle. C’est lui qui permettra en fait  d’obtenir l’effet « four » dans la poêle. Bien entendu, il ne faudra pas le soulever jusqu’à la fin de la cuisson

Plus la poêle sera grande, plus le cake salé sera plat et plus il cuira vite. Ne dépassez cependant pas les 26 cm de diamètre. Sinon, votre cake va devenir une crêpe, et ce n’est pas le résultat souhaité.

Si la poêle est plus petite, pas de problème, mais il faudra évidemment faire cuire plus longtemps à cause de l’épaisseur (ou vous divisez la recette par trois et faites votre cake salé avec seulement les 2/3 des ingrédients)

cake salé à la poêle
Mettre un couvercle

Coloré sur les deux faces

Le cake salé est cuit lorsque le dessus est sec  ( vous voyez à travers le couvercle qu’il ne brille plus) et qu’une brochette piquée dedans en ressort sèche. Il est cependant encore bien pâle.

cake salé à la poêle
La surface doit être sèche

À ce moment là, vous décidez si vous voulez le faire cuire un peu plus longtemps pour qu’il prenne couleur sur le dessus. C’est possible, mais il y aura tout de même le risque de faire brunir un peu trop le dessous.

Le mieux est de placer une feuille de cuisson ( ou silicone) sur le dessus de votre cake et de le  retourner sur le couvercle. Ensuite, vous enlevez la feuille de cuisson du dessus et faites glisser votre cake avec sa nouvelle feuille dans la poêle.

J’étais tellement concentrée dans mon travail que j’en ai oublié de photographier cette étape. Ceci dit, même si cela demande  de la concentration, ce n’est pas difficile 🙂

cake salé à la poêle
Le dessus a aussi un peu de couleur

Maintenant, le dessus a aussi pris un peu de couleur. Il ne reste donc plus qu’à laisser tiédir le cake salé sur une grille avant de le couper.

cake salé à la poêle
le cake est léger et moelleux

Si vous avez une grille comme la mienne, il vous sera très facile de faire des bandes égales 😉

cake salé à la poêle
couper en s’aidant des lignes de la grille

Je trouve la forme de losange plus intéressante que le carré car elle permet une présentation plus originale du cake salé.

cake salé à la poêle
Couper en petits morceaux
cake salé à la poêle
la forme de losange est agréable à la vue

Il ne reste plus qu’à disposer enfin les losanges de cake en forme d’étoile superposées sur une assiette et à servir.

cake salé à la poêle
Placer sur une assiette et servir

Alors, que pensez vous de cette amusante technique pour faire cuire un cake salé? Avez vous utilisé votre propre recette? Dites le moi dans les commentaires.

recherches utilisées pour trouver cet articlegateau tamirat eldarfacie avec les dateset frire dans une poelle, recette cake salé a la poêle

2 réflexions au sujet de « Cake salé dans une poêle à frire »

Commentez cet article