Steak vegetarien

Steak végétarien, seitan et grillades.

steak vegetarien
Steak végétarien, purée de pommes de terres et champignons à la persillade

Un steak végétarien? Mais pourquoi un steak végétarien? Si je suis végétarien, je n’ai pas besoin de steak!

Oui, c’est vrai, mais quelquefois, quand on est avec des amis  non végétariens et que tous mangent un steak, …on aimerait bien ne pas trop se distinguer, surtout quand on vient juste d’adopter ce mode d’alimentation.  Quoi qu’on en pense, le « passage » n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y paraît et ces aliments qui ressemblent à de la viande peuvent tout simplement faciliter la vie.

Souvent, les non végétariens se demandent ce que nous mangeons. Souvent aussi les nouveaux végétariens manquent d’idées pour remplacer un aliment aussi pratique que la viande animale.

Un vrai steak pour végétariens

Voici donc une véritable et excellente alternative à la viande! Un steak végétarien qui ressemble à un steak animal, avec une consistance se rapprochant d’un « vrai » steak » , que l’on puisse faire cuire à la poêle ou sur le grill, c’est un challenge  pour bon nombre de végétariens et de végétaliens? Pas de souci, avec cette recette, c’est super facile et rapide à faire.

Non, ce steak végétarien n’aura pas le goût du sang, (ce n’est d’ailleurs pas du tout ce que nous recherchons wlEmoticon-winkingsmile.png). Cependant,  comme, au départ, il est neutre, vous pourrez lui donner le goût que vous voudrez, selon la marinade que vous utiliserez. Sa consistance et son apparence rappellent étonnamment  celles de la viande  et son apport en protéine en est quasiment équivalent. On peut aussi bien le faire cuire à la poêle que sur un gril, en steak ou en brochettes.

On trouve dans le commerce des steaks tout faits à acheter sous le nom de « seitan ».  Ils ressemblent à s’y méprendre à de la viande, et grâce aux arômes qui y sont ajoutés, en ont même sensiblement le goût. Malheureusement, ceux-ci, en plus d’être relativement chers, sont la plupart du temps emballés dans du plastique (ce qui n’est bon ni pour l’environnement, ni pour la santé) et bourrés d’arômes pas si naturels que ça.

seitan

Nous allons donc faire nos steaks de seitan nous-mêmes. En plus d’être économiques, ils seront plus sains.

Faits en quelques minutes

Pourquoi les acheter tout faits?

-Le steak végétarien que je vous propose est  fait en quelques minutes. De plus,il est vraiment très économique, délicieux, hyper facile à faire et vaut largement ceux du commerce ( moi, je le trouve même bien meilleur).

-Le deuxième avantage est que vous pourrez choisir vous-même le goût que vous lui donnerez, selon les épices et condiments que vous choisirez. Pour la forme, vous êtes libres aussi de faire ce que vous voulez.

Pour faire un steak végétarien, nous utilisons simplement la protéine de la farine.

La farine de blé est composée, selon le type, de 9 à 13% % d’une protéine appelée gluten, le reste étant l’amidon. L’amidon, qu’on appelle aussi fécule, est la partie épaississante de la farine. Elle est composée essentiellement d’hydrates de carbones (sucres). Elle est parfaite pour les gâteaux, les crèmes, pour lier les sauces…mais pas pour les steaks.

Le gluten, c’est la « colle » qui rend la farine panifiable (on peut faire du pain avec). C’est de la protéine pure. Lorsqu’on enlève l’amidon et le son de la farine , il reste cette masse élastique (que vous connaissez peut-être si vous avez déjà mâché de jeunes grains de blés dans les champs). C’est avec cette protéine que nous allons faire nos steaks végétariens.

Pour obtenir des steaks végétariens à partir de la protéine de blé, il existe deux méthodes.

La première qui est de loin la plus rapide et celle qui donne les meilleurs résultats, est celle d’utiliser la farine de seitan ou gluten du commerce.

gluten

La deuxième est de faire soi-même son gluten à partir de farine blanche ordinaire. Le prix de revient est minime, mais cela prend du temps… et utilise énormément d’eau. Franchement, c’est beaucoup de boulot pour peu de gluten.  Si vous êtes seul(e) à en manger, cela peut valoir le coup de se donner la peine une fois, par curiosité, juste pour le plaisir de l’expérience 🙂 .

Pour faire son gluten soi même à partir de farine ordinaire:

-Mélangez 250g de farine  avec assez d’eau pour en faire une boule de pâte qui se tienne bien

-Pétrissez la ensuite vigoureusement pour la rendre bien homogène.

-Puis vous allez la « laver » plusieurs fois délicatement. Pour cela, placez une passoire dans un saladier rempli d’eau jusqu’au bord. Bien sûr, pour ne pas en mettre partout, vous allez placer votre saladier dans l’évier.  Malaxez votre pâton dans la passoire qui est donc dans l’eau, pour faire partir l’amidon. Changez l’eau lorsque elle devient trop trouble. Continuez à malaxer et recommencez cette opération jusqu’à ce que tout l‘amidon soit parti.  La dernière eau de rinçage doit être quasiment claire. Il restera une petite boule spongieuse. C’est votre gluten. Magique non?

Mettez le au frigo jusqu’au moment de l’utiliser. Vous pouvez le faire jusqu’à trois jours à l’avance.

Grillades et seitan.Comment faire un steak végétarien.

Ce steak de seitan peut aussi bien se faire cuire à la poêle qu’être mis sur le grill et pourra être consommé de la même manière et avec les mêmes garnitures qu’un steak animal.

Pour faire un excellent steak végétarien, il faut

200g de farine de gluten

40g d’huile de coco ( Bio!). Attention à ne pas confondre avec de l’huile de palme ou la végétaline.

1 jaune d’oeuf OU 1 cuillère à soupe de farine de soja

150 ml d’eau

Pourquoi un jaune d’oeuf ou la farine de soja? C’est parce qu’ils contiennent un émulsifiant . Celui ci va éviter que l’huile de coco ne transpire du steak quand on va le chauffer. La lécithine,  contenue  dans l’oeuf ou la farine de soja, va lier les molécules entre elles et permettre au steak de garder sa texture, de rester tendre sans être trop élastique .

Pourquoi l’huile de coco? Parce qu’elle est saine, moins grasse que les autres huiles ou graisses, et va donner au steak un bon moelleux. Sans aucune graisse, il serait très caoutchouteux et plus compact, genre « semelle de chaussure ». l’huile étant également un support de goût, elle rend le steak tout simplement irrésistible.

ma recette inédite:

Ah, j’en ai fait des essais ratés au cours de mes années de végétarienne!  Qui ne tente rien n’a rien. Un jour, j’ai enfin fini par trouver la recette idéale. Du trop spongieux, au trop mou, au trop compact, au trop ferme, au trop élastique, j’avais tout fait.  Cette recette toute simple ( comment se fait-il que je ne l’avais pas trouvée plus tôt!) a fini par s’imposer comme étant la meilleure. Le steak a  la consistance idéale pour bien s’imprégner des arômes. Tendre sans se désagréger lamentablement, il a cependant une bonne résistance sous la dent. Son aspect se rapproche beaucoup de ce qu’on peut appeler un steak. Accompagnement idéal d’une bonne purée maison ( vous voulez la recette? Oui?) ou d’une poêlée de légumes, il fait également bonne figure sur le grill ou en brochettes.

La réalisation:

Mélangez l’huile de coco crémeuse (elle ne sort pas du frigo, mais elle n’est pas liquide non plus) avec la farine de gluten du bout des doigts jusqu’à ce qu’elle soit complètement absorbée. On obtient une sorte de « sable »

steak vegetarien
Mélanger le gluten et l’huile de coco

Diluez le jaune d’oeuf  dans les 150ml d’eau

-(ou bien mélangez la farine de soja à la farine de gluten, si vous ne voulez pas utiliser d’oeuf)

Ajoutez le liquide au gluten en une seule fois et mélanger assez rapidement.

Pétrir alors , pour obtenir une pâte souple qui se tient bien.

steak vegetarien
le résultat est une belle « éponge » 🙂

Coupez en tranches de 1 cm d’épaisseur

steaks vegans
couper en tranches d’1 cm d’épaisseur

-Faites bouillir assez d’eau non salée pour pouvoir immerger les steaks.

-Quand l’eau bout, y plonger les steaks et baisser le feu.

-Laisser cuire un quart d’heure à feu doux avec un couvercle.

Seitan maison
mettre dans l’eau
steaks seitan
faire cuire 15 mn à feu doux

Comme vous pouvez le voir, les steaks ont bien grossi.

Steaks vegetariens
les steaks sont cuits. Ils ont doublé de volume

Maintenant, il ne reste plus qu’à faire une bonne marinade, celle-ci pas exemple:

1 1/2 verre d’eau

2 gousses d’ail écrasé

2 cuillerées à soupe de sauce soja

1/2 jus de citron

1 cuillère à café de poivre

-Faire bouillir ce mélange et y plonger les steaks de seitan. Laisser mariner jusqu’au lendemain ( au moins deux heures) au frigo en les retournant de temps en temps

Steaks vegan
Laisser mariner ou faire absorber directement  la marinade sur le feu  jusqu’à ce que le liquide soit évaporé

Vos steaks sont prêts à passer à la poêle ou sur le grill

steaks seitan vegetariens
La couleur très sombre vient de ma puissante sauce soja.

Si vous prenez une sauce soja plus claire ou du bouillon de légume, les steaks seront de couleur plus claire

Si vous voulez un goût de fumé:

Ajouter à la marinade une fois qu’elle sera refroidie

1 ou deux cuillerées à soupe de thé fumé.

thé fumé

On en recouvre les steaks dans la marinade une fois qu’elle est froide pour profiter de son goût fumé, mais pour éviter que le thé infuse et donne un goût amer.

L’alternative serait quelques gouttes de ce qu’on appelle » la fumée liquide » (liquid smoke) . Bien sûr, on peut la commander sur internet si vous ne la trouvez pas en boutique .

Laisser mariner plusieurs heures ( une nuit)

Pour le faire le steak végétarien à la poêle, faites cuire dans l’huile d’olive en arrosant de marinade de temps en temps.

Enfin, pour le grill, badigeonner avant avec une huile parfumée au thym ou romarin.

Comment trouvez vous ces steaks végétariens? Dites le dans les commentaires.

Like.jpg

 

recherches utilisées pour trouver cet articlesteak végétarien, comment réchauffer des steaks végétariens cuit à la poêle, seitan recette farine de blé

4 réflexions au sujet de « Steak végétarien, seitan et grillades. »

Commentez cet article