Miel vegan. veganer Honig

Miel vegan

L’alternative au miel des abeilles: le miel vegan

Le miel vegan, c’est l’alternative humaine au miel des abeilles.  Il est délicieux, facile à faire et peut être utilisé de la même façon en tartines, pour la pâtisserie, les pains d’épice pour sucrer le thé et les desserts, etc…

Il n’a pas vraiment le même goût car il lui manque les enzymes que les abeilles y ajoutent, mais il n’en reste pas moins une très agréable alternative.

Lors de nos quelques années passées en Égypte, j’ai eu parfois l’occasion de manger des pâtisseries trempées dans du miel, mais bizarrement sans qu’elles en aient le goût bien reconnaissable.  Il m’est aussi arrivé d’en acheter en pot et d’avoir été très surprise de constater que le goût si caractéristique du miel nétait pas présent. D’où venait donc ce miel? Etait-ce du miel vegan, pour lequel les humains se seraient substitués aux abeilles pour la fabrication?

Bon, c’est vrai, en Égypte, il n’y a  pas ou très peu de fleurs sauvages, étant donnée l’aridité du pays. Dans les zones habitées très fleuries grâce à un arrosage intensif, je n’ai jamais vu de ruches. Je suppose qu’il y en avait près des grandes plantations…

Toujours est il qu’il était très difficile de se procurer là bas du miel au goût « normal » de miel.

C’est Manal, mon amie égyptenne qui m’expliqua que le mot miel  (a’assal) était utilisé aussi bien pour le vrai miel que pour un sirop de sucre cuit et de glucose (parfois avec un ajout d’arôme artificiel de miel), de consistance similaire, utilisé là bas surtout pour les pâtisseries.

Et c’est ça qui m’a donné l’idée de me transformer moi aussi  en petite abeille pour fabriquer mon miel vegan. Comme le miel d’abeilles, (et contrairement  au sirop de sucre pur), il contiendrait aussi du pollen de fleurs, des huiles essentielles et  donc aussi des vitamines, des minéraux et du goût, même si ce n’était pas celui du « vrai » miel.

Après quelques expériences plus ou moins heureuses, j’ai fini par trouver cette recette qui me satisfait pleinement.

Ce miel vegan est fait à base de fleurs comestibles. Pour me rapprocher de la couleur d’origine, j’ai choisi les fleurs de pissenlit qui ont un si beau jaune, mais ce ne sont pas les seules utilisables.

Miel vegan
Fleurs de pissenlit
Miel vegan
Fleurs d’acacia
Miel vegan
roses sauvages

Pour le goût plus prononcé, les fleurs de pissenlit n’ayant pas de réel parfum et  de goût, j’ai décidé d’y ajouter deux clous de girofle et quelques jeunes bourgeons de sapin.

Il se peut, selon l’endroit où vous habitez, que vous ne trouviez déjà plus de fleurs de pissenlit. Vous pouvez les remplacer par d‘autres fleurs comestibles (acacia, sureau, roses pâles, pâquerettes, trèfle blanc, etc…).

Pour donner à ce miel vegan une belle couleur jaune si les fleurs ne le sont pas, ajouter une bonne pincée de safran ou de curcuma.

Les pousses de sapin ne sont pas obligatoires non plus. Elles renforcent le goût en apportant quelques minéraux, mais on peut s’en passer aussi…ou les remplacer par quelques graines de lavande

Bref, laissez parler votre imagination et faites nous part de vos bonnes idées dans  les commentaires en bas de la page.

Pour faire environs 1/2 litre de miel végan, il faut:

au moins 30 fleurs de pissenlit

Miel vegan
Fleurs de pissenlit

300ml d‘eau

2 clous de girofle (s’il n’y a pas de pousses de sapin, mettez en jusqu’à 5)

5 pousses de sapin

1/2 citron bio (on va utiliser aussi la peau!)

350g de sucre blanc ou de cassonade suivant la couleur désirée

Miel vegan
Sucre complet ou sucre blanc

1 cuillère à soupe de glucose ( optionnel)

La recette du miel vegan (un pot)

Retirer la partie verte des fleurs (celle d’où sort le liquide laiteux blanc)

Miel vegan
Retirer les parties vertes

Mettre les pétales et les pistils avec le pollen dans une casserole avec les 300ml d‘eau.

Miel vegan
Fleurs, citron. clous de girofle et eau

Couper le citron en rondelles fines

Ajouter les rondelles de citron, les clous de girofle

et éventuellement les pousses de sapin ou les fleurs de lavande

Miel vegan
Bourgeons de sapin ou graines de lavande renforcent le goût

Faire bouillir le tout et laisser infuser

Lorsque l’infusion a refroidi, ajouter

les 300g de sucre (et éventuellement le glucose).

Miel vegan
Le sucre brun donne une couleur foncée

En utilisant du sucre brun, on obtient un miel plus foncé. Le mien étant particulièrement riche en mélasse, mon miel est très foncé. Avec le sucre blanc, on obtient un miel jaune.

Miel vegan
selon si le sucre est blanc ou brun, le miel n’aura pas la même couleur

et faire cuire  1/4 d’heure.

Le jus a un peu épaissi, mais est encore assez liquide pour permettre de passer les eléments solides à la passoire fine. Bien écraser le citron pour en extraire le jus et le plus d’huiles essentielles possibles.

Remettre le sirop sur le feu et continuer à faire cuire environs 1/4 d’heure de plus jusqu’à obtention d’un sirop épais (qui va encore épaissir en refroidissant).

 

Pour faire plusieurs pots de miel vegan

Pour une plus grande quantité de miel végan, il suffit de multiplier les quantités et de faire cuire plus longtemps.

Il est préférable de le faire cuire dans un récipient evasé, genre bassine à confiture, pour permettre une meilleure évaporation. Si vous n’en avez pas, la cuisson devra être plus longue. Pour un seul pot, une casserole ordinaire suffit.

Miel vegan. veganer Honig

Le miel vegan se conserve longtemps
 
 Mettre en pot encore chaud et refermer immédiatement, comme on le ferait pour une confiture. Ce miel se conserve très longtemps. Ne pas hésiter à multiplier les quantités pour avoir une bonne réserve et économiser du temps et de l'énergie ;)

Alors, qu’en dis tu? Quelles fleurs et quelles épices as tu utilisé? Ecris le dans les commentaires, ça me fera plaisir et intéressera  tout le monde

 

 

recherches utilisées pour trouver cet articlemiel vegan

4 réflexions au sujet de « Miel vegan »

  1. Merci Natiline!
    Cela m’amuse de jouer à l’abeille !!!!
    Ne peut on pas filtrer, avant d’ajouter le sucre pour une deuxième ébullition ?
    Merci pour ta réponse

    1. Si, tu peux le faire avant, puisque c’est infusé, mais c’est mieux après. Le fait de faire recuire tout ensemble renforce encore le goût et ça n’est pas un problème pour passer le tout, parce que le sucre colle les pétales ensemble et ils restent dans la passoire au lieu de passer au travers. Tu peux même récupérer les peaux de citron qui auront confit pour en parfumer un gâteau.
      Merci pour ta pertinente question.

  2. Bonjour avez vous déjà essayé avec les fleurs d’acacia ? Ça m’intéresse car elles sont pour moi plus faciles à trouver que 30 pieds de pissenlit. Et si vous avez une idée du poids de fleurs ça m’arrangerait vu que le 30 fleurs d’acacia ne correspondent pas à 30 fleurs de pissenlit. Et merci pour cette recette j’ai bien envie d’essayer

    1. Merci de votre question, Orane. Oui, la recette fonctionne très bien aussi avec des fleurs d’acacia. Un peu de curcuma lui donnera une jolie couleur jaune. Pour l’accacia, ne mettez pas de pousse de sapin ni de clous de girofle qui couvriraient son arôme si subtil, mais plutôt une gousse de vanille fendue en deux dans la longueur. Pour ce qui est de la quantité, prenez une dizaine de grappes de fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *