Caramel liquide

Karamellsirup/Comment faire le caramel liquide

Karamellsirup
Karamellsirup/ caramel liquide

Das Deutsche Rezept ist weiter unten

Comment faire le caramel liquide facilement et rapidement

En magasin, le caramel liquide est relativement cher, comparé au prix du sucre. Son goût est souvent peu intense et donne plus l’impression d’un médiocre sucre au colorant que d’un véritable bon caramel.

Faire soi-même un très bon caramel en quantité suffisante pour plusieurs utilisations est très facile et rapide à faire, c’est pourquoi je n’en achète jamais. De plus, ça ne coûte presque rien et c’est bien meilleur.

Dans une bouteille de verre ou un pot de confiture, il se conserve des mois, même sans le mettre au frigo.  Et ce qu’il a y de mieux: vous pourrez décider vous-même de l’intensité du goût en le faisant cuire plus ou moins longtemps . Les caramels du commerce n’ont souvent aucun caractère.

A quoi sert le caramel liquide?

On peut utiliser le caramel liquide dans tout un tas de préparations, et en avoir d’avance, économisera du temps, de l’énergie et des cellules nerveuses.

Si on veut faire une tarte tatin, il suffit d’en faire couler au fond du moule et de l’étaler avant de disposer les pommes dessus

Pour une crème caramel ou un flan, on en tartine les moules ou dans le plat avant de verser le liquide dessus

On peut s’en servir aussi pour napper agréablement les glaces dont le goût s’accorde bien au caramel, comme la vanille, la noisette, le café…

On peut en aromatiser le riz au lait ou le gâteau de semoule

Faire des crèmes en remplaçant le sucre par du caramel

Donner une élégante touche orientale à une salade d’oranges filetées disposées en éventail

L’ajouter à une ganache pour fourrer des choux ou des macarons

Ou des crêpes

Le mélanger à de la chantilly ou à du fromage blanc pour fourrer ou décorer des gâteaux

Délicieux aussi, si on en met une goutte dans son café ou expresso

Décorer l’assiette à dessert ou le dessert lui même, de même que le dessus d’un gâteau

Faire des biscuits au caramel en remplaçant dans la recette, le miel par le caramel

Le salé aussi

Le caramel s’accorde très bien aussi, avec modération toutefois et en petites quantité avec certains plats salés. Il arrondit et sublime le goût de certains aliments ( sauces, légumes grillés, tomates, oignons…)

Laissez parler votre imagination et vous trouverez encore des tas d’idées intéressantes pour utiliser le caramel liquide

Pour faire environs un quart de litre de caramel liquide, il vous faudra:

250g de sucre

Une petite casserole

une cuisinière

70ml d’eau bouillante

Tout d’abord, poser la casserole avec le sucre sur le feu

IMPORTANT: Ne pas encore mettre d’eau

Même si dans certaines recettes, on peut le lire, ne mettez surtout pas d’eau maintenant. Avec de l’eau, ça va marcher aussi – si on a de la chance -, mais il est plus difficile d’en évaluer la quantité nécessaire. Le risque d’une irréversible cristallisation est assez grand, car l’eau ne s’évaporera pas forcément régulièrement.

De plus, ça gaspille inutilement du temps et de l’énergie, puisque le caramel ne pourra commencer à se faire que lorsque la plus grande partie de l’eau  sera évaporée. Forcément, il mettra donc plus longtemps à se faire…

Mélanger lentement

Au début, mélanger de temps en temps pour répartir la chaleur le plus régulièrement possible dans la masse de sucre. Le fait de mélanger lentement évite d’introduire trop d’air froid.

Le mieux est d’utiliser une cuillère ou une maryse en silicone. Avec une cuillère en bois, le sucre s’agglutinerait et cristalliserait dessus. Avec une cuillère en métal, ce serait sensiblement la même chose, mais en plus, elle chaufferait peut-être trop.

La cuillère en silicone a deux atouts supplémentaires: on peut racler facilement le bord de la casserole et remettre le sucre à cuire, et elle est très facile à nettoyer. wlEmoticon-winkingsmile.png

Karamell
Le sucre commence à fondre et à prendre couleur.

Le sucre commence à fondre. Des morceaux apparaissent, mais ça n’a aucune importance.

A partir de maintenant, continuer à mélanger lentement . Le caramel qui commence à brunir par endroit finirait par brûler et donner un gout amer. Il doit être en permanence lentement incorporé dans la masse du sucre qui n’est pas encore fondu.

Peu à peu, le sucre prend de la couleur, se liquéfie et on ne voit  plus que quelques petits morceaux.

Karamell
.Le caramel est presque prêt, il ne reste plus que quelques petits morceaux

Il ne faut surtout pas se stresser, ça va marcher. Continuer à tourner lentement.

Les derniers morceaux fondent aussi.

Dès que le caramel présente les premiers bouillons, des toutes petites bulles, le sortir immédiatement du feu.

Plus la surface sur laquelle vous poserez votre casserole sera froide, plus la température descendra vite. C’est maintenant que vous allez décider de la puissance gustative du caramel en le laissant encore plus ou moins longtemps foncer avant d’ajouter l’eau

Important!

Maintenant, vous allez ajouter leau GOUTTE à GOUTTE, parce qu’à chaque goutte, le caramel va recommencer à bouillir. C’est normal et ça peut provoquer des projections. Si on ajoute l’eau par très petites quantités (en faisant attention tout de même!), il n’y a pas de problème.

Karamell
.A chaque nouvelle goutte, le caramel recommence à bouillir.

Il faut toujours attendre que le caramel ait fini de bouillir avant de rajouter la goutte suivante.

Lorsque la température est assez descendue et que le caramel s’est calmé, on peut augmenter les quantités d’eau et ajouter le reste.

Bien mélanger et laisser refroidir dans la casserole

Si le caramel parait encore trop épais, rajouter un peu d’eau. Il doit couler, mais ne doit pas être aussi liquide que le laisse croire le nom. Il doit napper, mais tout de même tomber de la cuillère.

Karamell
le caramel doit être visqueux et tomber en fil continu de la cuillère

Il peut maintenant être transvasé dans une bouteille de verre ou un pot de confiture jusqu’à sa prochaine utilisation tout à l’heure, dans quelques jours, semaines ou mois Sourire

Si vous avez des questions ou des remarques à faire, je serais ravie de vous lire et de vous répondre.

Caramel liquide
Karamellsirup

Karamellsirup, einfach und schnell selber machen

Karamellsirup aus dem Laden ist ziemlich teuer, wenn man ihn mit dem Zuckerpreis vergleicht, und hat auch keinen sehr intensiven, guten Geschmack.

Darum mache ich ihn immer selber auf Vorrat. Er ist sehr einfach einen sehr guten Karamellsirup herzustellen, und es geht recht schnell. Es schmeckt natürlich auch viel besser.

In einer Glasflasche oder ein Marmeladenglass abgefüllt hält er sich Monate, sogar ohne Kühlschank. Und das Beste ist: Ihr könnt selbst entscheiden, wie intensiv der Karamellgeschmack wird, indem Ihr ihn mehr oder weniger kochen lasst. Der gekauften kramellsirup hat oft gar keinen Charakter

Wofür braucht man Karamellsirup?

Karamellsirup kann man sehr vielseitig und spontan einsetzen und es ist ganz gut, immer etwas in Reserve zu haben.

Wenn man eine Tarte tatin (gestürzten Apfelkuchen) backen will, reibt man den Boden der Form mit Karamellsirup, bevor man die Äpfel darauf verteilt.

Für eine crème caramel gießt man ein bisschen Karamellsirup in der Form bevor man die Flüssigkeit dazu gibt.

Man kann ihn auch als angenehme Soße für Vanille- Nuss oder kaffeeeis genießen.

Milchreis oder Grießbrei bekommen mit karamellsirup eine ganz besondere Note.

In Pudding macht er sich auch sehr gut.

Ein  Fruchtsalat aus filetiertem Orangenfächer bekommt damit einen eleganten orientalischen Touch.

Man kann ihn in einer Ganache verarbeiten um Windbeutel, crêpes oder Macarons zu füllen.

Mit Sahne oder Quark vermengtt, füllt oder verziert man Torten.

Für manchen ist ein guter Kaffee oder Espresso mit einem Schuss karamellsirup, das „non plus Ultra“ des Genusses.

Man kann aber auch hübsch und filigran ein Dessertteller oder das Dessert selbst hübsch damit dekorieren.

Kekse, die mit Karamell statt mit Honig gebacken werden schmecken auch himmlisch

Salzige Speisen auch

Karamell in kleinen Mengen passt erstaunlich gut auch zu manchen salzigen Speisen. Er rundet den Geschmack ab und erhebt manche Lebensmittel zu echten Delikatessen (Braune soßen, gegrillte Gemüse wie Kartoffeln, Karotten, Spargel, Chicoree, Tomaten, natürlich auch Zwiebeln, usw.…)

Lasst eure Fantasie freien Lauf, und es werden Euch noch viel mehr Ideen einfallen, um Karamellsirup einzusetzen.

Für etwa ein Viertel Liter Karamellsirup braucht Ihr:

250g  Zucker

Und kleiner Kochtopf

Ein  Herd 😉

70ml kochendes Wasser

Als erstes kommt der Zucker im Topf auf dem Herd.

WICHIG: Ohne Wasser!

Auch wenn man das in manchen Rezepten lesen kann, bitte jetzt noch kein Wasser dazu geben. Das Wasser muss sowieso verdampfen bevor der Zucker karamellisieren kann, und weil es nicht 100%ig weg ist, ist das Risiko der Kristallisierung sehr hoch.

Abgesehen davon werden Energie, Zeit und Nervenzellen  verschwendett, und der Zucker wird möglicherweise nicht mehr zu Karamell

Langsam rühren

Am Anfang, muss man ab und zu  rühren, damit die Hitze sich regelmäßig in der ganzen Zuckermasse verteilt. Wenn man langsam rührt, verhindert man, dass zu viel kalte Luft hinein kommt.

Das Beste dafür ist ein Silikonlöffel. An Holz würde der Zucker haften, am Metall auch, und es könnte zu heiß werden.

Mit einem Silikonlöffel kann man leicht den Topfrand säubern damit der ganze Zucker zu Karamell wird, und…es lässt sich viel leichter reinigen.

Der Zucker fängt an zu schmelzen und Farbe anzunehmen.

P1100012_thumb.jpg

Jetzt bilden sich zuckerklumpen, aber es ist normal.

Ab jetzt wird stetig langsam gerührt.

Der Karamell wird an manchen Stellen schon braun.

Weiter rühren, damit der Karamell nicht verbrennt, was ein sehr bitteren Geschmack zu Folge hätte. Er muss kontinuierlich mit der noch nicht geschmolzenen Masse vermischt werden.

Nach und nach färbt sich der Zucker. Er wird flüssig und es sind nur noch ein paar Stücke übrig.

Karamell
Der Karamell ist fast fertig, es sind nur noch ein paar Stücke zu sehen

Der Karamell ist fast fertig

Jetzt nicht stressen, sondern langsam weiter rühren. Es wird schon klappen.

Die letzen Stücke sind jetzt auch weg.

So bald der Karamell anfängt kleine Blasen zu bilden, sofort von der Hitzequelle entfernen.

Karamell
Es bilden sich kleine Blasen: weg vom Herd!

Je kälter die Unterlage ist, wo der Topf gelegt wird, desto schneller sinkt die Temperatur. Jetzt könnt Ihr entscheiden, wie kräftig der Karamellgeschmack wird, indem Ihr ihn mehr oder weniger weiter bräunen lasst, bevor Ihr Wasser dazu gebt

Wichtig:

Jetzt kommt das Wasser TROPFEN FÜR TROPFEN hinein. Nach jedem Tropfen kocht der Karamell wieder. Es ist normal und kann spritzen. Wenn das Wasser in ganz kleinen Mengen nach und nach dazu gibt (trotzdem vorsichtig sein!) gibt es keine Probleme.

Immer warten, bis es nicht mehr kocht, um den Nächsten Tropfen hinzufügen.

Wenn die Temperatur gesunken ist und der Karamell hat sich beruhigt, kann das restliche Wasser in immer größer werdenden Mengen hinein.

Gut verrühren und im Topf erkalten lassen.

Wenn der Karamellsirup zu dickflüssig erscheint, kann man ihn noch etwas verflüssigen. Er soll fließen, aber nicht flüssig sein. Es ist ein sehr dicker Sirup

Jetzt kann er in einer Flasche oder einem Marmeladenglass bis zum nächten gebrauch (nachher, in einer Woche, in einem Monat  ) umgefüllt werden.

Ich bin für Fragen,  Kommentare, Anregungen oder Kritik offen und dankbar! Ich antworte gerne.

recherches utilisées pour trouver cet articlecomment utiliser caramel bouteille

7 réflexions au sujet de « Karamellsirup/Comment faire le caramel liquide »

  1. Super ton idée de garder son caramel dans une bouteille .
    J’ai souvent raté mon caramel car je mettais trop d’eau au départ et cela finissait par cristalliser 🙁
    Merci, je ne connaissais pas cette méthode .
    Je pourrai tester le caramel avec ton baba au rhum 🙂

  2. J’avais l’habitude de faire du caramel au beurre salé mais je n’ai jamais essayé le caramel liquide. C’est une excellente idée et surtout cela fait gagner énormément de temps d’avoir une bouteille de caramel liquide en réserve. Pour le riz au lait ça va être top. Merci Natiline

    1. Oui, il reste liquide très longtemps. Je n’ai jamais eu de problèmes de cristallisation. En tout cas, 6 mois sans problèmes

  3. I tҺink this is one of the most significɑnt information for me.
    And i am glad reading your article. But wanna remark on some general things, Thе
    site stʏle is ideal, the articles is rеally eⲭcellent : D.
    Gooⅾ jօb, cheеrs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *