Archives du mot-clé Soupe

Soupe de betteraves

Soupe de betterave rouge toute en finesse

Il y a quelque temps, lors d’un repas de famille, j’ai eu l’occasion de découvrir cette incroyable petite soupe de betterave rouge.

Soupe de betteraves
Soupe de betteraves

Pourtant, je dois vous avouer quelque chose; je ne suis pas une inconditionnelle de la betterave rouge. Bien que je connaisse toutes ses qualités incontestables sur la santé, je la trouve trop douce et un peu trop… fadasse. Je ne suis donc pas tentée d’en consommer souvent.

Or, cette soupe de betterave est exactement le contraire. La douceur est renforcée par le piquant agréable du raifort, qui ne met cependant pas le feu aux papilles. Le goût douceâtre est aussi agréablement rehaussé par une fraîche acidité. Cette recette m’a totalement conquise. En plus d’être délicieux, ce potage d’une jolie couleur  rose pastel, s’intègre avec beaucoup d’élégance dans un repas de fête comme petite entrée.

Un légume très sain

Elle n’a l’air de rien, comme ça, la betterave rouge, avec ses joues roses pleines de terre et son goût sucré. Pourtant, elle fait partie de ces légumes qui apportent un réel bénéfice à la santé. Riche en bétaïne (dont le nom vient d’ailleurs de betterave) qui stimule la fonction des cellules du foie, elle renforce la vésicule biliaire en la protégeant des obstructions. Cela a pour effet de permettre à l’organisme d‘éliminer plus rapidement et facilement les toxines.

Comme elle a la propriété de faire baisser la tension artérielle, elle a également des effets éminemment  bénéfiques sur le coeur et le cerveau. De récentes études lui auraient aussi découvert la fort intéressante  faculté de prévenir efficacement la maladie d’Alzheimer. Le cerveau étant mieux irrigué, cela aurait automatiquement des répercussions positives sur la mémoire. Cependant, pour un effet thérapeutique à long terme, en ce qui concerne la mémoire, ce résultat n’est obtenu que si la betterave est consommée quotidiennement. Le jus de betterave est la façon la plus simple d’en profiter, mais le remplacer de temps en temps par une petite salade ou,  justement, cette soupe de betterave, peut  certainement être une alternative bienvenue.

Pour terminer, on peut préciser aussi qu’elle contient du calcium, beaucoup de fer, du magnésium, et les vitamines B9 (acide folique), C, A et D.

Très pratique pour les végétariens et végétaliens

On sait que le fer contenu dans les plantes est moins facilement assimilable pour l’organisme, que celui venant de la chair animale. C’est un petit peu le problème que croient avoir les végétariens. En fait, il y a du fer dans presque tous les végétaux:  legumes, les céréales, les légumineuses et les fruits secs. Il n’y a donc pas de souci à se faire. Pour le fixer, ce fer, on prend donc en complément des aliments contenant de la vitamine C. Cela se fait presque toujours naturellement et inconsciemment. La vitamine C est  contenue dans tellement de fruits et de légumes qu’il est quasiment impossible de passer à côté.

On la trouve dans un grand nombre d’aliments végétaux, c’est même la vitamine la plus courante. La betterave, elle, contient beaucoup de fer, mais elle contient aussi de la  de la vitamine C. Elle fait tout le boulot à elle seule. Elle est donc très intéressante et même idéale pour les végétariens et végétaliens. C’est quasiment du « Tout en un« .

Une petite parenthèse concernant la vitamine C

D’ailleurs, sur ce sujet, j’aimerais vous dire à quel point il est inutile, voire même nocif, de prendre de la vitamine C sous sa forme chimique. On la trouve dans les plats préparés industriels, les bonbons,  les jus de fruits,les  pastilles, les comprimés, les médicaments, etc…mais ce n’est pas par bonté d’âme de la part des fabricants. En fait, ils se fichent plutôt pas mal de notre santé.

La vitamine C naturelle qu’on trouve dans les fruits, mais aussi dans beaucoup de légumes, n’a pas grand chose à voir avec l’acide ascorbique qui n’est rien d’autre que de la vitamine C synthétique…et encore, seulement une petite partie de la vitamine C.

L’acide ascorbique est un produit chimique

L’acide ascorbique n’existe pas dans la nature, c’est un pur produit chimique. Or,  il ne reproduit même pas la vitamine C dans son intégralité. En laboratoire, en effet, on ne peut reproduire que la couche extérieure du complexe de la vitamine C. Cette couche est chimiquement identique à la vitamine naturelle, mais reste qu’il ne s’agit que de la couche extérieure. Or l’organisme humain est programmé pour ne tirer des bénéfices que de la vitamine entière, pas de cette coquille vide. C’est valable pour toutes les vitamines synthétiques dont on veut nous faire croire qu’elles ont la capacité de remplacer les vitamines naturelles vivantes, beaucoup plus complexes et contenant des substances vitales qui n’existent pas dans ces clones de vitamines nulles sur le plan bénéfice santé. Elles peuvent nous nuire plus que nous aider.

La vitamine C synthétique est même dangereuse pour la santé

Une étude a montré que la vitamine C synthétique prise régulièrement augmentait considérablement le risque d’infarctus.

Un étude américaine de 2001 a démontré que la prise d’acide ascorbique pouvait entraîner la production de toxines capables de nuire à l’ADN. Cela augmente le risque de développer une tumeur.

Pratique et bon marché pour l’industrie alimentaire

Elle est tellement bon marché et pratique pour l’industrie alimentaire qu’on la trouve partout. Dans les conserves et les plats préparés, les pâtisseries industrielles. Elle sert de conservateur, de stabilisant, d’antioxydant. Et avec ça, on veut nous faire croire que c’est tout bénéfice pour nous puisque c’est de la vitamine C. On se fiche de nous!

L’acide ascorbique se retrouve donc dans les confitures, les charcuteries, les boissons sucrées, les conserves de fruits et de légumes, les mélanges de farines pour faire son pain soi-même, le vin, la bière, les biscuits, tous les aliments contenant de l’oeuf et tous les produits à base de pommes de terres (soupes, chips, etc…).

Il est difficile de savoir vraiment où on va  la trouver car il n’y a pas d’obligation de la déclarer…même dans les produits bios ou  les petits pots pour bébés. Même synthétique, elle est encore considérée par l’industrie alimentaire comme un additif sans danger. Une histoire de gros sous…

Mais hélas, il n’en est rien!

Si l’acide ascorbique peut tuer les bactéries nocives dans les conserves, elle peut malheureusement aussi tuer les bonnes bactéries dans la flore intestinale. Du coup, vous pouvez bien imaginer qu’il y a là un problème. Aujourd’hui, tout le monde est conscient du rôle si important que joue le système digestif sur notre santé,  et en particulier l’intestin. On n’a vraiment pas besoin de ça.
Si je vous dit qu’en plus de cela, cette fausse vitamine est fabriquée à partir de maïs génétiquement transformé…sans commentaire.

De la vraie bonne vitamine C

Alors si vous voulez de la vraie bonne vitamine C, prenez la dans la nature. Le persil, le cassis, les kiwis, les poivrons, le fenouil, la betterave, donc, etc…etc…vous en procureront plus que vous ne pourrez en utiliser. Vous n’avez donc aucune crainte à avoir.

La (finalement grosse, mais importante) parenthèse est terminée

La recette de la soupe de betterave

Cette recette  de soupe de betterave est prévue pour quatre personnes si on la sert en assiettes pleines pour rassasier. En petite entrée, il y en aura largement pour six.

Les ingrédients de la soupe de betterave:

soupe de betteraves
Les ingrédients de la soupe de betterave

2 échalotes en petits cubes

500g  de betteraves rouges cuites coupées petits morceaux

2 cuillères à soupe de beurre ou d’huile neutre

700ml de bouillon de légumes (clic) fait à partir de concentré maison ou d’un cube (1 litre dans la version avec pommes de terres)

100g de crème fraîche ou crème végétale ( avoine, soja, riz…)

6 cuillères à soupe  de raifort râpé ou de radis piquant ( ou bien du wasabi en tube, mais il changera peut-être un peu la jolie couleur rose, selon la quantité que vous utiliserez)

1 jus de citron ou 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin

3 pommes de terres moyennes (facultatif)

———————————————————————————-

Si vos betteraves sont encore crues, faites les cuire à l’eau.

Pour faire cuire les betteraves crues

Brossez-les bien sous l’eau pour enlever la terre.

Coupez les feuilles en laissant le bout des tiges sur 1 cm

Ne les pelez pas, il faut les faire cuire dans leur peau.

Faites les cuire environs deux heures dans de l’eau salée. À l‘autocuiseur, cela ne prendra que 30 minutes. Elles sont cuites lorsque la peau s’enlève facilement.

———————————————————————————-

La recette de la soupe de betterave continue

Coupez les échalotes en tout petits dés

soupe de betterave
couper les échalotes

Faites ensuite revenir vos petits dés d’échalote dans un peu d’huile neutre.

Coupez les betteraves en lamelles ou râpez-les

soupe de betterave
couper les betteraves

Tout de suite après, ajoutez les aux échalotes dans la poêle.

soupe de betterave
ajouter les betteraves aux échalotes

Coupez les pommes de terres ( si vous voulez en mettre) en petits dés ou râpez les. Il faut qu’elles puissent cuire vite.

Versez les aussi dans la poêle.

Diluez le bouillon et versez le par dessus. Si vous mettez des pommes de terres dans votre soupe de betterave, elle sera plus consistante et moins légère. Comptez  alors 1 litre de bouillon.

Laissez cuire une dizaine de minutes (les pommes de terres doivent être molles). Sans pommes de terres, 8 minutes suffisent.

Mélangez la crème et le raifort ( ou wasabi) et ajoutez les à la soupe de betterave. Vous pouvez en garder la moitié que vous disposerez au milieu de l’assiette avant de servir. Moi, j’ai carrément oublié dans le feu de l’action.

Passez au mixeur plongeur ou au bol mixeur (ou à la moulinette à main si vous faites cela à l’ancienne) et passez la soupe finement.

Dans la soupe de betterave,  ajoutez du sel, du poivre et un petit peu de vinaigre de vin  ou de jus de  (vraie) tomate ou de citron.

Avant de servir, mettez un nuage de crème au raifort au milieu ( moi, j’ai oublié, donc c’est moins joli 🙁 ) et parsemez dessus de la ciboulette ou du petit cresson

Soupe de betteraves
Soupe de betterave

Que pensez-vous de cette soupe de betterave?