Archives du mot-clé pain

Pain de mie

Pain de mie rapide

Vous avez déjà eu besoin d’un pain de mie, mais en même temps une aversion gigantesque face à l’idée de devoir encore sortir?

Aujourd’hui, le temps est pourri, mais vraiment pourri de chez pourri. Tellement pourri que même trois bananes l’une derrière l’autre ont eu un mal de chien à faire remonter mon taux de sérotonine. Depuis ce matin, une bruine incessante détrempe le sol en transformant la terre en une soupe boueuse. Oscar le chien s’en fiche complètement, il court quand même partout. Moi, un temps comme ça, ça me déprime. On ne se refait pas.

Pour couronner le tout, nous n’avons plus de pain de mie pour demain matin. Ben oui, chez nous, au petit déjeuner, ce sont les tartines de pain de mie grillées  et croustillantes qui font notre bonheur. Chacun son trip.

Une bonne recette facile et rapide

Du coup, pour éviter de sortir et avoir tout de même du pain de mie pour demain matin, il ne me reste plus qu’à en faire moi-même. Par chance, j’ai une recette très facile à faire et qui demande très peu de travail. À tout choisir, je reste ici et fais mon pain. Et puis tant qu’à faire, je fais d’une pierre deux coups puisque ça me permet de vous en faire profiter.

Un moule spécial

Le pain de mie, c’est un peu comme du pain blanc, mais presque sans croûte. Pour éviter la croûte, le mieux est  de le faire cuire dans un moule à couvercle comme celui ci-dessous. Ainsi, il est protégé du dessèchement et reste souple parce qu’il cuit dans sa vapeur.

Pain de mie
Moule à pain de mie

Ces moules sont très bien aussi, parce qu’ils donnent des tranches carrées et non trapézoïdales comme les moules à cake. Vous n’avez pas de moule fermé et ne voulez pas en acheter parce que vous n’en aurez peut-être pas souvent l’utilité? En fait, ce n’est pas du tout un problème. Vous pouvez aussi utiliser votre moule à cake que vous recouvrirez d’une plaque ou d’un moule plus grands que sa surface pendant la cuisson.

L’énorme avantage de faire ce pain soi-même est qu’en plus d’être très bon, on sait exactement tout ce qu’il contient. Le pain industriel est bourré d’enzymes, de mauvaises graisses, de conservateurs, de sucres, revient plus cher. En plus, vous aurez le plaisir d’avoir une délicieuse odeur de boulangerie dans toute la maison. Ça, pour le moral, c’est super efficace!

Un autre avantage est que ce pain se congèle très bien. Vous pouvez donc doubler les quantités et en faire deux à la fois (ou 4 si vos moules sont petits). C’est toujours bien de faire des économies de temps et d’énergie et d’avoir une petite réserve. En fait, en écrivant ça, je me demande bien pourquoi je continue à acheter le pain de mie, moi … ça va changer.

Les ingrédients du pain de mie:

500g de farine ordinaire type 55

10g de beurre mou ou d’huile végétale

10g de sel

300ml d’eau tiède

50 ml de lait ( végétal ou animal) tiède

1 sachet de levure sèche ou 1/2 cube de levure fraîche

La façon de faire le pain de mie

Elle est on ne peut plus simple. Il suffit:

-premièrement, de mélanger légèrement tous les ingrédients secs  et le beurre mou ensemble,

-deuxièmement, de verser les liquides par dessus.

Il ne reste plus qu’à pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit devenue bien souple et lisse.

Ce pain de mie n’a pas besoin de monter deux fois. En fait, Il n’en est même que meilleur.

Si on le fait monter deux fois avec cette quantité de levure, le goût en devient plus pénétrant, mais fade à la fois. Vous pouvez mettre la pâte directement dans le moule et faire monter le pain de mie directement dedans.

En revanche, si vous voulez absolument le faire monter deux fois, il faut préparer la pâte la veille. Diminuez de moitié la quantité de levure et laissez votre pâte toute la nuit au frais. Le lendemain, vous pouvez continuer normalement. Vous pouvez mettre la pâte directement dans le moule et la faire monter dedans.

Auparavant, beurrez votre moule ou, comme moi, recouvrez le fond et les côtés de papier cuisson ou siliconé.

Mon moule fait une trentaine de centimètres pour une douzaine de centimètres de hauteur. C’est un moule d’assez grande contenance; je peux donc mettre toute ma pâte dedans. J’obtiendrai un pain d’environs 750g. Si le vôtre est plus petit, il vaut mieux faire deux pains pour éviter de le faire déborder.

Mettez la pâte dans le moule et recouvrez la ensuite de papier cuisson ou de silicone. Mettez le couvercle ou recouvrez d’un torchon. Laissez maintenant lever tranquillement dans un endroit chaud.

Pain de mie
Couvrir et laisser monter

Lorsque la pâte a bien gonflé ( elle a doublé de volume) , préchauffez votre four à 220° ou 200° si vous utilisez la chaleur tournante.

Petite précision

Faire gonfler la pâte suffisamment, c’est très bien, mais pas d’excès de zèle non plus. Elle doit juste doubler de volume.

Pain de mie
La pâte pétrie
Pain de mie
La pâte a doublé de volume . On devine les petites bulles sous la surface bien lisse

Cela signifie en fait qu’elle n’arrive pas encore en haut du moule. La poussée continuera donc dans le four. Si la pâte gonfle trop et ressemble à une éponge, le pain ne sera pas bon et retombera lamentablement pendant la cuisson.

Je ne préchauffe généralement pas le four quand je fais du pain. En revanche, pour ce pain de mie, c’est préférable car il est en récipient clos.

Donc, vous laissez cuire  votre pain 25 à 35 minutes avec le couvercle. Le temps dépendra évidemment de la taille du moule. Au bout de ce temps, découvrez le et laissez le encore 5 à 10 minutes pour qu’il prenne un peu de couleur.

Pain de mie
Laisser le dessus prendre un peu de couleur

Démoulez le pain de mie et laissez le refroidir à la verticale contre un mur. Ainsi, il ne transpirera pas et gardera bien sa forme.

Dès que la chaleur a disparu, vous pouvez le couper entièrement en tranches et le conserver dans un sachet congélation. Oui, ce genre de pain se garde en sachet pour ne pas durcir

Pain de mie
Pain de mie
Pain de mie
Couper en tranches

Notre petit déjeuner est sauvé.