Archives du mot-clé fromage végan

fromage végétal

Fromage végétal fondant fait maison type mozarella

Etre végan ( ou végétalien) comporte parfois des sacrifices pour certains. Je veux parler de ceux qui aiment le fromage. Se passer de fromage, c’est dur, surtout qu’avec au moins 1200fromages différents,  c’est quand même une fierté française. C’est pourquoi, dans ce billet, je vais vous expliquer comment faire un fromage végétal qui se rapprochera pas mal de la mozarella.

Oui, on commence sur du soft. Sur le plan du goût, il est assez neutre.  L’avantage, c’est qu’il  peut donc s’accorder à bon nombre de plats. Ajouté dans les salades ou émietté dans des pâtes ou sur une pizza, il fera bonne figure sans dominer…la mozarella, c’est ça. Une de mes amis aime à dire que la mozarella est un fromage qui a vraiment un goût intense de…rien. C’est un peu exagéré, mais au vu des fromages qu’elle mange ( plus ils sentent fort, plus elle les aime), ça se défend.

Le fromage végétal n’est pas du « vrai fromage »

Du fromage végétal ? Ça existe vraiment ?  Mais c’est intéressant, ça! Ben oui, c’est assez étrange, mais ça existe.

Bon déjà, il faut être clair : le fromage c’est du lait animal fermenté et tout ce qui n’est pas du lait animal fermenté ne sera jamais vraiment  du fromage. Donc, le terme de fromage végétal n’est pas tout à fait approprié, car le processus de fabrication est complètement différent.

En revanche, pour les fromages végétaux, on peut quand même voir des pâtes molles ou dures se rapprochant du »vrai » fromage . En boutique bio, il y aurait même du fromage végétal fermenté se rapprochant beaucoup de son modèle. Je n’ai pas encore testé. Les fromages végétaux peuvent remplacer les fromages animaux pour ceux qui en ont envie , qu’ils soient végétaliens ou qu’ils soient intolérants au lactose, par exemple.

Pas seulement pour les végétaliens

Pour ceux qui ne sont pas que végétaliens, ces fromages peuvent végétaux  aussi apporter un complément de valeur dans l’alimentation. De composition complètement différente,mais tout en gardant le calcium grâce aux noix de cajou,  ils offrent d’autre nutriments très intéressants. Ils sont polyvalents et peuvent s’utiliser de la même façon que la mozarella traditionnelle. Sur une pizza, dans un gratin ou étalé sur une tartine, ils ont leur charme bien à eux, même si, encore une fois, ils ne sont comparables que d’une façon toute relative. Je trouve le « cheescake vegan » absolument irrésistible, par exemple, même si pour moi, ce n’est pas vraiment du cheescake, mais une tarte à la crème d’amandes délicieuse.

Les ingrédients de la « mozarella végétale »

fromage végétal
fromage végétal façon Mozarella

Pour un fromage végétal de type mozarella, donc, -pour tout de même continuer à l’appeler comme ça dans le but de faire comprendre ce qu’il est censé remplacer-, il faut :

120g de noix de cajou (dont j’ai décrit ici les très intéressantes propriétés)

fromage végétal
noix de cajou

Que l’on va laisser tremper pendant environs 3 heures dans de l’eau

fromage végétal
les noix de cajou ont gonflé trois heures dans l’eau

2 cuillères à café d’agar agar ( 4 g) dans

fromage végétal
mettre l’agar agar dans l’eau

120ml d’eau

120ml de vin blanc sec, ou d’eau

On peut évidemment ne prendre que de l’eau, mais avec le goût umami (exhausteur de goût, en quelques sortes) du vin, c’est plus intéressant.

200g de yaourt de soja assez ferme (ou un peu plus s’il est liquide, mais il faudra aussi enlever un peu de vin ou d’eau)

fromage végétal
yaourt de soja

20g de farine de tapioca ( dans les magasins asiatiques ou sur internet)

Attention, il ne s’agit pas ici du tapioca, mais bien de la FARINE de tapioca

Sel

La recette du fromage végétal

La première chose à faire, donc,  est de faire tremper les noix de cajou environs trois heures dans de l’eau. Ce procédé va permettre d’obtenir par la suite une masse bien crémeuse.

fromage végétal
les noix de cajou ont gonflé pendant trois heures

Au bout de ce temps là, pour commencer, mixez les noix de cajou de façon à obtenir une pâte.

fromage végétal
Miser les noix de cajou jusqu’à obtenir une pâte

Mixez jusqu’à ce qu’elles deviennent une pâte lisse. Si vous ne possédez pas de mixeur aussi puissant que ma petite moulinette Moulinex du siècle dernier ( qu’on trouve de nouveau sur le marché, parfois pareille, parfois avec un look un peu modernisé), prenez de la purée de noix de cajou ( 130g) que vous trouverez en boutique bio.

fromage végétal
les noix de cajou sont devenues une pâte

Maintenant, on va s’occuper du tapioca

En fait, justement aujourd’hui, je n’avais plus de farine de tapioca. J’ai donc utilisé du tapioca fin. J’ai été étonnée de voir que ça marchait aussi, mais le résultat est tout de même moins convaincant. Avec de la farine de tapioca( magasins asiatiques), c’est vraiment beaucoup mieux.

fromage végétal
Tapioca fin. C’est mieux avec de la farine de tapioca

La partie liquide

Donc, mettez  l’agar agar, le vin et l’eau le vin  dans une petite casserole et faites bouillir tout cela environs une minute. L’agar agar est dissout et le liquide est légèrement sirupeux.

fromage végétal
Quatre grammes d’agar agar

Ajoutez-y le tapioca et faire cuire encore un peu.

fromage végétal
Ajouter la farine de tapioca aux liquides

Le fromage végétal est presque fini

Mélangez la purée de noix de cajou avec le yaourt de soja

fromage végétal
mélanger la noix de cajou, le sel et le yaourt de soja
fromage végétal
mélanger de façon homogène

Bon, là je fais mon intéressante avec ma petite machine ( ça m’économise un bol 😉 ), mais vous pouvez bien évidemment  faire le mélange à la main.

Versez alors le mélange noix de cajou/yaourt de soja dans la casserole contenant le tapioca et l’agar agar.

fromage végétal
mettre la pâte dans le liquide

et continuez à faire cuire en remuant sans arrêt. Bientôt , la masse va devenir homogène et un peu élastique. Lorsque cela ressemble à une sauce élastique, c’est fini. Vérifiez si c’est assez salé, poivrez.

fromage végétal
rectifier l’assaisonnement

Comme je n’avais pas de farine de tapioca, j’ai pris du tapioca fin, comme je vous l’ai dit plus haut. C’est ce qui explique cette structure un petit peu granuleuse. Avec la farine, votre pâte sera bien lisse et ressemblera à une sauce béchamel.

Si vous voulez donner plus de goût à votre fromage végétal, vos pouvez prendre la liberté d’y ajouter des épices. Pour vous donner un exemple, les herbes de Provence sont parfaites si vous voulez utiliser votre fromage végétal sur une pizza ou un dans  un clafoutis provençal (clic).

Moulez le fromage végétal

Tapissez un moule de votre choix ( moi, j’ai pris le couvercle du beurrier) de film étirable

Versez-y alors le fromage végétal et égalisez bien en rabattant le film étirable pour obtenir une belle forme plate

fromage végétal
Verser le fromage dans un moule tapissé de film étirable

Mettez enfin au froid pour quelques heures.

C’est fini!

Maintenant, vous pouvez déguster votre fromage végétal avec un vrai plaisir mêlé d’étonnement. Ce n’est pas du fromage, c’est vrai, mais ça y ressemble quand même beaucoup.

fromage végétal
Utilisez le fromage comme il vous plaira
fromage végétal
fromage végétal façon Mozarella

Moi, il me fallait juste une petite entrée pour deux. Si vous voulez la faire aussi, intercalez les tranches de fromage, les feuilles de basilic ou d’origan et les tomates et arrosez le tout de vinaigrette épaisse ( pas encore sur la photo)

Qu’avez vous fait avec le fromage végétal? Cela vous a t’il donné d’autres idées?