Archives du mot-clé fête

Beignets africains

Beignets africains pour le carnaval

Les beignets africains

En période de Carnaval, ces beignets africains tombent à pic.

Lorsque j’ai  dégusté pour la première fois  ces petites boules de bonheur , ce fut une révélation. C’était tellement  fascinant de voir comment une pâte presque liquide se transformait d’un geste habile en une grosse perle de la taille d’une balle de ping pong, dorée et croustillante à souhait pour tomber en douceur dans la friture. C’est un tour de main à prendre et ce n’est pas si difficile que ça peut le paraître au début.

Pour faire les boules des beignets africains, il faut tremper la main dans l’eau. Ensuite, on prend un peu de pâte dans le creux de la main.

Beignets africains
la pâte est pressée entre le pouce et l’index

On voit alors la boule se former

Beignets africains
la boule se forme

Il suffit de retourner la main en continuant à serrer le pouce et l’index pour laisser glisser le beignet dans l’huile

Beignets africains
laisser glisser le beignet dans l’huile en serrant le pouce et l’index

Avec deux cuillères à soupe, ça marche aussi 🙂

Pas de panique, on peut faire les beignets africains aussi avec des cuillères à soupe. On remplit de pâte l’une des cuillères et on la pousse  avec l’autre dans la friture.

Vous pouvez faire la pâte plusieurs heures à l’avance et la garder au frais. Veillez à prendre un récipient assez grand pour qu’elle ne déborde pas.

La recette des beignets africains

Pour 20 à 25 beignets

500g de farine

1/2 sachet de levure de boulanger

1cuillère à soupe se sucre

1 cuillère à café de sel

600ml d’eau

Mélangez la farine et la levure  à sec dans un saladier

Dans un pichet, diluez le sucre et le sel dans 600ml d’eau chaude (mais pas brûlante car une température trop élevée tuerait la levure lorsqu’on l’ajoutera à celle-ci. )

Versez le liquide  dans la farine en tournant et mélangez jusqu’à ce que vous obteniez une pâte semi-liquide et bien élastique. Elle doit tomber en lambeaux de la cuillère, pas couler. Battez la bien énergiquement  avec une cuillère ou avec la main si vous n’avez pas de robot. C’est même encore mieux, mais nettement plus fatigant 🙂 .

Beignets africains
la pâte tombe en lambeaux

Si elle est trop épaisse, rajoutez un peu d’ eau chaude, mais allez y petit à petit.

Laissez reposer la pâte dans un endroit chaud et attendez qu’elle ait doublé de volume

Une fois que la pâte a doublé de volume et laisse voir de belles bulles,

Beignets africains
la pâte fait des bulles

Vous pouvez commencer à faire frire vos beignets africains.

La cuisson

Faites chauffer de l’huile à 160° . L’huile trop chaude brûle l’extérieur du beignet sans cuire l’intérieur. La meilleure huile de friture est l’huile d’arachide car elle supporte bien les hautes températures sans se dégrader et a un goût neutre. L’huile de coco est également très bien (mais beaucoup plus chère)

L’huile ne doit pas être trop chaude ( 160°) pour que les beignets aient le temps de cuire à coeur. Si cous n’avez pas de thermomètre, vous trempez le manche d’une cuillère en bois dans l’huile. Quand de petites bulles commencent juste à remonter à la surface, c’est bon. Si l’huile fume, elle est beaucoup trop chaude.

Faites glisser vos boules de pâte un à un dans la friture selon une des méthodes décrites plus haut

Puis attendez qu’elles soient bien dorées . Remuez de temps en temps pour qu’elles prennent couleur sur toute la surface.

En principe, les beignets s’arrondissent d’eux même dans la friture, mais quand ils prennent des formes étranges ou inquiétantes, le carnaval n’est pas loin!

Beignets africains
Beignets africains

Fini!

Egouttez les bien sur du papier absorbant et saupoudrez les de sucre glace ou dégustez les salés à l’apéritif, ou encore en entrée  avec  une sauce tomate  à l’oignon, par exemple.

Vous avez aimé ces beignets africains? Dites le moi dans les commentaires 🙂

 

 

,

recherches utilisées pour trouver cet articlebeignet africain facile, beignet de farine africain