Pancake sans lactose

Pancake pomme-bananes sans lactose

Ce soir, j’ai envie de quelque chose de doux, de sucré, de chaud, de fondant, de vite fait mais sain et avec presque rien…mais est-ce possible? Un bon  pancake. Voilà ce dont j’ai envie.

Qu’appelle t-on un pancake?

D’origine allemande (Pfanne / pan / poêle et Kuchen/ cake/ gateaux) les Pfannekuchen – gâteaux à la poêle donc – sont arrivés avec les premiers immigrants allemands aux Utats-unis au 18 ème siècle. Ce sont de grosses crêpes épaisses et moelleuses que les allemands mangent soit au goûter, soit comme en-cas pour un repas rapide. Les américains, eux, les préfèrent au petit déjeuner.

De diamètre plus petit que notre crêpe française, le pancake est aussi plus épais et doit donc cuire plus longtemps. C’est plus un « cake », un gâteau à la poêle, quoi.

La version saine du pancake

Pour satisfaire mon envie irrépressible, j’ai décidé de rendre la chose plus saine. Cela va me donner meilleure conscience, mais non sans raison. Dans la recette, je vais donc remplacer le sucre raffiné par du fructose naturel en utilisant… une banane. Le résultat est bluffant…

Allez, faites le avec moi:

Finalement j'an fais 2, mon chéri en veut aussi
Finalement j’en fais 2, mon chéri en veut aussi

Ecrasez une banane bien mûre le plus finement possible à la fourchette. Si la banane est encore verte, la pâte ne sera pas assez liquide ni assez sucrée. Les morceaux doivent être très petits s’il en reste.

Ajoutez-y ensuite un oeuf  et battez bien. Pour les végétaliens, l’oeuf peut être remplacé par une cuillère à soupe d’amidon (style maïzena ) diluée dans un peu d’eau.

Puisque ce doit être un plaisir,mais un plaisir sain, car ce sera aussi mon dîner, je me suis décidée à utiliser de la farine complète. Elle est beaucoup plus riche en vitamines,  minéraux  et fibres que la farine blanche. Elle est moins légère aussi, certes, et rassasie plus longtemps.

-Donc, ajoutez à votre mélange  une bonne cuillerée de farine  (blanche ou complète, épeautre ou sarrasin, ce sera à vous de choisir 🙂 ) et une petite  pincée de sel pour rehausser le goût,

On touille 🙂

-et battez de nouveau à la fourchette. C’est étonnant, la pâte est bien semi-liquide! Quand je vous disais que la banane, c’est en réalité de l’eau sucrée solide 🙂 ! Bien sûr, on peut mettre tous les ingrédients d’un seul coup dans le mixer et la pâte est faite en cinq secondes, mais on est parti sur un concept santé, alors un petit peu de sport ne peut pas faire de mal 🙂 🙂 . C’est si peu…

Versez la pâte obtenue sans l’étaler -la crêpe doit rester assez compacte – dans une poêle préchauffée (mais pas  au maximum, le pancake brûlerait trop vite sans avoir le temps de cuire à l’intérieur) et légèrement huilée. Faites cuire à feu doux jusqu’à ce que le dessus soit devenu mat et qu’elle puisse être retournée sans couler.

Le plus long est la cuisson…mais tout est relatif.

Faites aussi cuire doucement l’autre côté. Cela prend un certain temps pour qu’elle soit bien cuite. Dégustez. C’est bon!

Miam! Si je m’écoutais, je la tartinerais encore de chocolat, de confiture ou je la saupoudrerais de sucre et de cannelle, mais elle est vraiment très bonne aussi comme cela.

bien cuit et moelleux
bien cuit et moelleux

Et si on rajoutait une pomme?

Déposer les pommes sur la pâte encore liquide
Déposer les pommes sur la pâte encore liquide

Il est également possible de couper une pomme en rondelles et de déposer les morceaux directement sur la pâte dans la poêle. Une fois la pâte figée, on pourra retourner le pancake comme précédemment. Là, par contre, la pomme, si elle apporte des vitamines supplémentaires, apporte aussi une acidité qui demande à être éventuellement équilibrée par du sucré… du moins pour certains d’entre nous.

les pommes sont bien restées en place
les pommes sont bien restées en place

Crème au beurre d’amandes

Alors, si vous éprouvez tout de même le besoin de mettre quelque chose de sucré dessus, essayez donc ceci:

Passez au mixeur des dattes , figues sèches ou raisins secs  avec du beurre d’amandes (cliquez ici, c’est dans la recette) et une pincée de cannelle  si vous l’aimez. La cannelle se marie très bien à la banane et aux fruits secs, un vrai régal! Délayez avec un peu de lait ou de crème pour pouvoir bien l’étaler.

Je trouve que c’est une super alternative pour proposer à des enfants quelque chose de sucré qu’ils aimeront à coup sûr, surtout s’ils ont fait la pâte avec vous, tout en ayant la certitude de leur offrir quelque chose de sain rempli de bons nutriments.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Si cette recette vous a plu (ou pas :) ), Ce serait vraiment très gentil à vous de m’offrir une demi-minute de votre temps pour me le faire savoir dans les commentaires, ou me soumettre vos suggestions ou critiques (tout en bas de la page). Merci et à bientôt.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *