Le potage réchauffe-coeur au potimaron et à l’orange le plus zen du monde

C’est l’automne

Ah , ça y est, l’automne est là, et bien là. Heureusement, les couleurs chatoyantes des feuilles des arbres illuminent encore ce ciel gris, tellement gris tellement bas, tellement …écoutez « le plat pays » de Jacques Brel et vous saurez comment je me sens.

Je ne sais pas quel temps ni quelle température il fait chez vous, mais ici, il fait humide et froid et j’ai des nostalgies  de chaleur, des rêves de coton, des envies de cocon, de douceur tiède, de couette moelleuse,  de coin de cheminée, de…soupe chaude pleine de douceur, de chaleur et de velours, voilà.

Ce potage revient sur notre table tous les ans à cette époque, tellement réconfortant, réchauffant le corps, le coeur et l’âme par ses subtiles saveurs acidulées-sucrées et le palais et le gosier par la délicate brûlure d’une pointe de gingembre. Il est tellement ZEN et s’accorde si bien à la couleur du feu qui crépite dans la cheminée que nous en restons silencieux et méditatifs pour un moment hors du temps.

Un potage au potimaron tellement simple à faire qu’il serait triste de s’en priver.

Pour réaliser ce petit voyage hors du temps ( dans tous les sens du terme 🙂 ) il faut pour 4 à 5 personnes

Une belle musique calme et planante

1 litre de bouillon de légume (recette d’extrait, cliquez ici) ou juste de l’eau et du sel au goût

1Kg de potimaron (ou autre cucurbitacée du même genre) coupé en cubes

À la différence des autres potirons, le potimaron a une peau très fine qui ne se sent absolument plus après cuisson, ce qui fait gagner du temps car nul n’est  besoin de l’éplucher (gentes dames et damoiseaux 😉 )

250g de carottes

-gros comme un (gros) pouce de gingembre frais râpé ( si vous n’aimez pas le gingembre , ce qui dépasse mon entendement tellement c’est une épice saine, riche en saveurs et subtile 🙂 ) remplacez-le par du poivre parfumé

Préparation du potage de potirons en deux temps (3 mouvements 🙂 )

Premier temps:

Mettre un peu d’huile neutre (tournesol, arachide) ou 1 cuillère à soupe de beurre dans le fond d’une cocotte

-Y verser les potimarons et les carottes coupés en petits morceaux

-et le gingembre frais râpé

-Faire rôtir un petit peu en remuant souvent pour avoir un peu d’ arôme de grillé. Attention à ne pas brûler les légumes, ça rendrait le potage amer. Ils doivent juste devenir un tout petit peu translucides.

Faire rôtir un peu les légumes pour développer les arômes
Faire rôtir un peu les légumes pour développer les arômes

-Eteindre avec  un litre de bouillon de légumes

ajouter le gingembre râpé

–  le zeste d’un citron bio (c’est important car la peau du citron de culture conventionnelle contient des pesticides qui ne partent pas même au brossage)

Donner un bouillon, baisser le feu et faire cuire tout doucement  jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.

les légumes le zeste et le bouillon cuisent en douceur
les légumes le zeste et le bouillon cuisent en douceur

Eteindre le feu

Mixer le plus finement possible (la soupe n’en sera que plus veloutée). Vous pouver la passer si vous craignez les petits morceaux , mais ce n’est pas absolument indispensable.

Deuxième temps:

Une fois le potage cuit, y ajouter:

le jus de 3 grosses oranges (ou 4 moyennes)

400 ml de crème liquide (2 petites briques)

Redonner un rapide coup de bouillon,

Et toujours et encore la belle musique calme et planante

Laissez « infuser » quelques minutes pour permettre aux arômes de bien se développer et créer une belle harmonie entre eux.

La soupe est veloutée, parfumée et d’une merveilleuse couleur orange qui fait chaud au coeur

Pour accompagner le crépitement de la cheminée – ou le remplacer – vous pouvez ajouter dans chaque assiette une petite poignée de croûtons bien dorés et croustillants.

À table!

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Le potage réchauffe-coeur au potimaron et à l’orange le plus zen du monde »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *