compote sans sucre

Compote de fruits sans sucre ajouté, zéro gâchis.

La compote de fruits, c’est un dessert formidable pour les petits et très apprécié aussi des grands. Hélas, les compotes du commerce contiennent énormément de sucre ( ou quelquefois du fructose industriel, ce qui est pire) pour compenser l’acidité des fruits bon marchés  utilisés . Alors là, tous les bienfaits du fruit sont anéantis d’un seul coup par les méfaits du sucre blanc ou du fructose industriel. C’est quand même triste, non?

compote sans sucre
La compote sans sucre

 

C’est dommage car c’est un dessert léger, facile à manger même pour les tout petits. Il est aussi facile à digérer, et plein de minéraux et de vitamines, si la compote est bien faite. Voilà pourquoi je veux vous présenter ma petite recette personnelle de compote de fruits Elle est sans aucun sucre raffiné ni sirop de fructose ou glucose. Le sirop d’agave par exemple, dont l’industrie alimentaire nous vante les qualités, n’est en fait qu’un sirop de fructose beaucoup trop cher.

Or, il est tout à fait facile de faire une compote de fruits fine et onctueuse. En fait, elle ressemble un petit peu à celle qu’on peut trouver dans des petits pots de bébé. Lorsque je vous aurai dit comment, vous n’allez pas en revenir.  C’est d’autant plus agréable que cette recette de compote ne donne pratiquement aucun travail. Vous allez vite comprendre pourquoi.

 Une compote de fruits sans aucun gâchis

Alors, pour économiser du travail et garder au maximum la teneur en vitamines, eh bien vous n’allez tout simplement  pas éplucher les fruits. Voilà tout.

Comme c’est dans la peau  des fruits que se trouve la plus grande concentration de vitamines, c’est tout bénéfice pour la santé. Mais encore une fois, seulement si vous utilisez des fruits qui n’ont pas été traités, car c’est aussi dans la peau que se trouve la plus grande concentration de pesticides. En fait, le plus long à faire, dans les compotes, c’est l’épluchage des fruits et l’extraction du cœur et des pépins. Comme vous l’avez lu dans le titre, cette compote de fruits utilise quasiment tout le fruit. Il n’y a pour ainsi dire pas de perte. C’est pourquoi vous devriez vraiment vous acheter des fruits bios. Comme il n’y a que très peu de déchets , ça ne reviendra même pas plus cher.

Donc,pour économiser du travail et garder au maximum la teneur en vitamines, eh bien vous n’allez tout simplement  pas éplucher les fruits. Voilà tout. Comme c’est dans la peau  des fruits que se trouve la plus grande concentration de vitamines, c’est tout bénéfice pour la santé. Mais encore une fois, seulement si vous utilisez des fruits qui n’ont pas été traités, car c’est aussi dans la peau que se trouve la plus grande concentration de pesticides.

Ne jetons pas les vitamines!

Avec tous les bons nutriments que contiennent les fruits bios même dans la peau, (parce que là, je l’ai dit plus haut, il faut absolument du bio, on ne plaisante pas avec les poisons), il serait dommage d’en perdre plus d’un tiers. C’est d’ailleurs presque toujours le cas dans une compote maison traditionnelle.

Une fois que vous avez épluché vos fruits et enlevez les trognons, vous avez un tas presque aussi gros que celui des parties à utiliser. C’est quand même bête non? Nous allons donc les utiliser dans leur quasi intégralité. Il est bien sûr aussi possible de peler les fruits (s’ils ne sont pas bios), mais ça fait plus de travail, moins de vitamines, moins de masse et donc moins de compote.

Les trognons et les pépins ne vont pas vous déranger non plus, au contraire. Car c’est la pectine contenue dans les pépins et la peau qui va apporter à la compote de fruits la douceur de son onctuosité supplémentaire. En fait, les industriels ne s’amusent pas non plus à éplucher  et épépiner les fruits avant usage. Seuls les fruits à noyaux durs devront en être débarrassés, mais même ça, ce n’est pas indispensable.

Une cuisson rapide pour préserver les vitamines

Dans la méthode traditionnelle pour faire de la compote de fruits, on fait chauffer les fruits jusqu’à ébulllition, puis on les laisse cuire assez longuement . Au bout d’un certain temps, ils se désintègrent et sont donc cuits. Malheureusement, cette longue cuisson ne fait pas perdre que du temps.

En fait, la cuisson est la principale cause de la perte des vitamines dans la compote de fruits. Alors, pour éviter cet inconvénient majeur, j’utilise ma chère cocotte minute et ma méthode personnelle. Non seulement j’économise un temps fou et de l’énergie, mais aussi ces bonnes vitamines naturelles dont nous avons tous tellement besoin.

Moi, je préconise simplement  la méthode que les industriels utilisent aussi pour le lait. . Donc, je chauffe à haute température, mais pour un temps très court. Il n’y a ainsi pas de perte  par évaporation, parce que ma cocotte est  hermétique. Résultat: les fruits sont parfaitement cuits et ont gardé tous leurs arômes. Les vitamines ont été préservées au maximum. C’est pas super ça ? Moi, je suis une inconditionnelle de la cocotte minute utilisée de cette façon pour toutes mes cuissons ( ou presque) salées ou sucrées.

 

Comment faire la compote de fruits

Rien n’est plus simple, vous allez voir.

Lavez les fruits que vous voulez compoter. Ici, j’ai utilisé des bananes, du gingembre et des pommes. J’aurais pu prendre aussi des poires, des pêches, des mûres …ou n’importe quel autre fruit d’ailleurs. Pour les fruits à noyaux, enlevez les noyaux, sinon laissez tout ( pépins, peau). Vous pouvez aussi mélanger des pommes à des baies, des poires à de la goyave, des framboises et des bananes. Toutes les combinaisons sont possibles. Évitez cependant de mettre plus de deux ou trois fruits à la fois si vous voulez en distinguer encore le goût. Trop d’arômes tuent les arômes . Vos compotes de fruits seront plus savoureuses. Avec les baies ( mûres, myrtilles, framboises, cassis…), ajoutez aussi un fruit plus « crémeux » pour obtenir une certaine consistance.

compote sans sucre
pommes bananes gingembre

Enlevez cependant les parties abîmées des fruits s’il y en a.

Coupez rapidement vos fruits en morceaux  sans vous soucier des pépins, reste de fleurs etc… directement dans la cocotte. Pour les fruits à noyaux ( pêches, prunes, abricots…), enlevez quand même les noyaux avant, ça facilitera le travail.

compote sans sucre
Mettre les pommes juste coupées en morceaux

Ajoutez de l’eau environs à mi-hauteur ( moins si vous utilisez des fruits donnant beaucoup de jus comme les prunes, les fraises ou les cerises par exemple).

Si vous aimez le goût du citron, vous pouvez aussi y ajouter un zeste. Une gousse de vanille grattée, puis coupée en tronçons (mettez les directement dedans) de 2 cm parfumera  très agréablement votre compote de fruit. Vous n’en avez pas? Peut-être avez vous de l’extrait de vanille ou, au pire, un sachet de sucre vanillé. Si vous n’avez rien de tout cela, pas de souci. Votre compote de fruits sera quand même excellente.

Une pointe de gingembre se mariera bien aussi avec certains fruits ( poires, pommes , bananes…)

Pour sucrer la compote de fruits

Oui, mais, me direz-vous,  sans aucun sucre ajouté, votre compote risque d’être tout de même assez acide. Si vos fruits ne sont soit  pas très sucrés, soit pas assez mûrs, c’est possible. Mais pour une compote pur fruits, ce n’est pas un problème. Il suffit de rajouter un fruit très sucré et mille fois meilleur que les sucres ou fructoses industriels ( sirop d’agave, sucre de coco etc…) dans la compote. La nature nous offre des fruits gorgés de sucre naturel, de minéraux et de vitamines qui vont nous permettre de sucrer à volontés notre compote. Vous l’avez peut-être deviné, je veux parler des dattes.  Ce fruit formidable contient une grande quantité de sucre bien meilleur que le sucre industriel.

Les dattes sont d’extraordinaires petites boules d’énergie au fort pouvoir sucrant , pleines de bons nutriments ( potassium, fer, calcium, magnésium, cuivre, zinc, manganèse, vitamines du groupe B) . Comme elles n’ont pas un goût très prononcé, elles peuvent tout à fait être très discrètes et passer inaperçues, du moins leur goût. Selon le degré de maturité et d’acidité de vos fruits, vous mettrez plus ou moins de dattes  pour plus ou moins sucrer. Ici,  je ne peux pas vous guider. Ça  dépendra de la maturité de vos fruits et de leur teneur naturelle en sucre. Il faudra goûter.

Si vous n’avez pas de dattes sous la main, comme moi, mais un bloc de pâte de dattes au frigo, ça ira très bien aussi. La pâte de dattes est faite uniquement avec des dattes.

compote sans sucre
pâte de dattes

On ferme!

Vous avez donc mis vos fruits coupés grossièrement dans la cocotte sur un fond d’eau. Vous avez ajouté de la vanille et des dattes en fonction du degré d’acidité de vos fruits.

Maintenant, il suffit de fermer hermétiquement le couvercle de la cocotte minute et de la mettre sur le feu au degré de chaleur le plus élevé.

La pression va monter jusqu’à arriver en peu de temps à son maximum. Selon les modèles, il y a plusieurs façons de le constater. Soit la soupape tourne très vite, soit la tige est montée complètement. Lorsque que c’est le cas, éteignez tout immédiatement.

Ne faites surtout  pas sortir la vapeur, n’ouvrez pas la cocotte. La pression va ainsi redescendre doucement d’elle même en une vingtaine de minutes. Vous n’avez plus besoin de vous en occuper.

Un coup de mixeur dans les fruits

Une fois la pression complètement redescendue, ouvrez la cocotte.

Prenez votre mixeur plongeur et mixez vos fruits jusqu’à ne plus voir de morceaux. Ne pensez pas aux pépins, à la peau ou aux trognons, tout est mixé le plus finement possible. Ensuite, on va enlever tout ça après et ça ne se sentira plus, je vous le promets.

Si vous n’avez pas de mixeur sous la main, ce n’est pas bien grave, Si vos fruits sont bien cuits, ils se déferont facilement et vous pourrez les passer aussi

compote sans sucre
La passoire entre en jeu

Maintenant, choisissez une passoire au maillage moyen (pas trop fin, sinon, demain vous y êtes encore).

Avec une cuillère à soupe, pressez la purée obtenue à travers la passoire posée sur un saladier. Si c’est très long et difficile, c’est que votre passoire est trop fine. Prenez en alors une un peu plus grossière. Au bout de quelques aller-retours avec la cuillère, il ne reste plus dans la passoire qu’un tout petit tas de masse grumeleuse. En fait, ce sont juste les pépins et les parties dures. Vous pouvez les jeter avant de remplir la passoire de nouveau. Ne mettez pas plus de 5 ou 6 cuillères de purée à chaque fois. Bizarrement, ça va plus vite et on voit mieux le travail avancer.

compote sans sucre
Verser dans la passoire et remuer avec  une cuillère
compote sans sucre
Il ne reste presque rien dans la passoire

Quelques minutes plus tard, vous avez une compote fine, onctueuse et parfumée dans votre saladier.

Il ne reste enfin plus qu’à mettre la compote de fruits dans des petits pots de verre sans les remplir jusqu’au bord.  Si vous n’utilisez pas tout, vous allez pouvoir les congeler . Si, directement dans les pots ( recouverts de film alimentaire) , ça marche très bien.

Vous pouvez aussi réchauffer votre compote de fruits jusqu’à ce qu’elle bout et en remplir des pots de confiture. Ainsi fermée hermétiquement, la compote de fruits se conservera deux ou trois mois au frais.

Mais avant de congeler ou de mettre en pots, régalez vous et faites en profiter toute la famille!

à bientôt pour une prochaine recette

Natiline

recherches utilisées pour trouver cet articlecompote sans sucre ajoute, sucre compote de fruits

2 réflexions au sujet de « Compote de fruits sans sucre ajouté, zéro gâchis. »

Commentez cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.