Comment utiliser l’agar-agar?

Mais qu’est ce que c’est que l’agar-agar?

Utilisé dans la cuisine végétarienne en remplacement de la gélatine, l’agar-agar, appelé aussi gélatine japonaise, est une poudre blanche  obtenue par séchage et broyage  à partir d’algues rouges . Il est naturel, absolument inodore et sans saveur et se prête aussi bien à la préparation de mets salés que sucrés. Sur les étiquettes des produits du commerce, on le trouve sous le joli nom de E 406.

Puissant

C’est un gélifiant puissant. Avec 1/2 cuillère à café d’agar-agar ( 2g), on obtient l’effet gélifiant de 4 feuilles de gélatine. Il faut cependant préciser que le résultat obtenu n’est pas tout à fait le même. Les deux substances sont fermes et transparentes, mais l’agar-agar est plus « cassant » alors que la gélatine est plus élastique.

Bon pour la santé

On lui prête des vertus relaxante pour l’intestin ( à dose assez élevée) et il aurait des effet bénéfique sur les maladies cardiaques et le diabète.

On peut l’acheter dans certains supermarchés, dans les magasins asiatiques ou des épiceries bio, et  en pharmacie où on le trouvera dans sa forme la plus pure, car il est utilisé en biologie.

Bon pour la cuisine

Permettant de faire de délicieux desserts ou de belles gelées décoratives pour nos terrines, facile à utiliser, l’agar-agar est un allié incontournable de la cuisine végétarienne

Une aide précieuse dans les régimes amincissants

Il ne possède pratiquement aucune calorie (dans sa forme la plus pure, 0 calorie!) et n’est pas digéré par notre organisme, ce qui en fait un complément alimentaire  parfait et sans danger comme coupe-faim. Une fois gélifié, il ne retrouve sa forme liquide qu’à partir  46°. Cela signifie que dans notre estomac, il garde son volume et donne une sensation de satiété

Pour pouvoir déployer son action, il doit être chauffé au préalable à une température d’au moins 90°. Il commence à gélifier à 45° ( il épaissit donc dans notre estomac qui est à plus ou moins 37°).

Dans le prochain article, je vous donne une « recette » pour l’utiliser comme coupe-faim. Laissez tomber toutes vos pilules ou dangereux régimes et faites confiance à la nature.

Vous avez aimé cet article? Vous voulez être informé(e) chaque fois que j’en écrirai un nouveau? Laissez moi votre prénom et votre adresse E-mail ci-dessous et vous serez prévenu(e) à chaque nouvelle publication. C’est gratuit et ça ne prend que quelques secondes. Je serais ravie de lire ce que vous en avez pensé, si vous avez des questions ou des suggestions à faire. Laissez-moi un petit commentaire 🙂

 

 

 

 

Commentez cet article