Caramel au beurre salé, comment le faire facilement.

Le caramel au beurre salé

Le caramel au beurre salé,  c’est si simple et si bon marché à faire qu’on peut vraiment se demander pourquoi c’est si onéreux dans le commerce…

Comment résister au caramel au beurre salé! Moi, j’avoue que j’ai beaucoup de mal, c’est d’ailleurs pourquoi je n’en fais jamais que pour les grandes occasions. Car il faut bien l’avouer, même si c’est extraordinairement plaisant, ce n’est ni diététique, ni très sain. C’est une petite merveille délicieuse qui s’utilise de mille façons, et c’est toujours au moment où on en aurait ABSOLUMENT besoin que le pot est vide… Alors?

Alors, c’est très vite fait avec des ingrédients que l’on a pratiquement tous chez nous. On peut donc tout simplement le faire quand on en a » besoin ».

Non, ça n’est vraiment  pas un  problème. Sa réalisation est si facile et demande si peu de temps que ca ne vaut pas la peine d’aller en chercher en boutique. Le temps d’y aller et de revenir, le caramel maison est déjà fait.

Il faut reconnaître que le caramel au beurre salé peut entrer en scène de façons très variées.

La première et la plus élémentaire est bien évidemment  la tartine (ou directement à la cuillère pour les plus gourmands 🙂 ). Pour un petit déjeuner qui sort de l’ordinaire, c’est tout indiqué.

Le caramel au beurre salé accompagne divinement les gâteaux au fromage blanc .En coulis sur le dessus, c’est à fondre de plaisir.

Les glaces (en  y ajoutant un peu de lait pour en faire un coulis) s’en trouvent anoblies.

Il parfumera délicatement les yaourts ou les crèmes.

Il n’a pas son pareil non plus pour fourrer les crêpes.

On peut aussi en napper des fruits pochés ou rendre une salade de fruits tout à fait décadente.

Dans les macarons, c’est une orgie sucrée .

Le caramel au beurre salé peut aussi servir à décorer savoureusement et joliment une assiette de dessert.

Et, last but not least, on peut bien sûr aussi en fourrer  les gâteaux roulés, ce qui les rend  irrésistibles.

Cependant attention, le caramel au beurre salé est un faux ami. Il contient bien évidemment énormément de sucre, alors allez-y avec modération hein! 🙂

Les 3 ingrédients du caramel au beurre salé

160g de sucre

200ml de crème liquide

80g de beurre salé

Comment faire

Pour commencer,  mettez 160g de sucre à feu doux dans une casserole à fond épais. Le top, c’est d’avoir une casserole à revêtement céramique.  Comme elle n’attachera pas, vous pourrez qasiment tout récupérer  et, cerise sur le gâteau, elle  sera beaucoup plus facile à nettoyer.

N’ajoutez pas de liquide, le caramel va se faire « à sec ». Cela évitera la phase de cristallisation qui peut être difficile à gérer.

Dès que le sucre commence à fondre, remuez doucement, lentement et de préférence continuellement, avec une cuillère en bois. En fait, vous devez obtenir à ce stade un caramel blond. Eteignez la source se chaleur. Grâce à  l’inertie thermique, la chaleur continuera à monter encore quelque temps et votre caramel va foncer un peu plus.

Attention à ne pas dépasser le moment où le caramel commence à brunir si vous ne voulez pas qu’il devienne trop foncé et donc amer. IL faut couper la chaleur dès que le caramel prend couleur. De blond, il va passer à un beau brun profond et c’est ce que nous voulons obtenir.

Pendant ce temps, faites chauffer les 20cl ( une briquette) de crème liquide dans une autre casserole, mais sans la faire bouillir.

Le sucre est entièrement fondu, le caramel est sirupeux

Maintenant, ajoutez la crème dans la casserole du caramel hors du feu en la tournant  bien  jusqu à obtenir un résultat bien homogène.

Soyez prudents, il faut y aller tout doucement. Le caramel étant très chaud, ça peut bouillir instantanément et faire des projections incontrôlables. D’ailleurs, pensez à éloigner les enfants quand vous faites du caramel au beurre salé, même si la bonne odeur les attire. Cette recette ne doit être réalisée que par des adultes.

Continuez à mélanger sans arrêt.

Une fois la crème bien incorporée, ajoutez les 80g de beurre salé (ou du beurre doux + 3 ou 4  pincées de sel) en petits morceaux, tout en continuant à remuer.

Remettez sur feu doux pendant quelques minutes ( environs 5minutes), toujours en remuant. Et voilà, votre caramel au beurre salé est à présent terminé.

Il ne vous reste plus qu’à  verser  le caramel encore bien liquide dans un pot de confiture ou en terre de votre choix et à attendre avec impatience qu’il refroidisse.

Ce caramel au beurre salé ne contenant aucun stabilisant ni conservateur doit être consommé dans les deux ou trois semaines qui suivent sa mise en pot. Après, il risque de prendre un goût rance et de commencer à cristalliser.

Ça n’aura pris que quelques minutes!

Après refroidissement le caramel au beurre salé sera crémeux, souple. Il ne sera donc plus  liquide et sera prêt à tartiner. C’est tout, et c’est carrément irrésistible!

Et vous, comment utilisez vous le caramel au beurre salé?

3 réflexions au sujet de « Caramel au beurre salé, comment le faire facilement. »

  1. Coucou. sucre ok – crème, la belle crème nature de la noix de coco (celle du lait en briquette ou boite) – beurre salé faire un beurre végétal salé, je vais tester !

Commentez cet article