Boules de rhum

Boules de rhum ou comment recycler les sucreries de Noël

A défaut de boules de neige, cette année, il y aura une montagne de boules de rhum.

Le feu crépite dans la cheminée. l’odeur de résine chaude et d’épluchures de mandarines a envahi la pièce, mêlée à celle du café chaud. Lovés dans le canapé, un peu engourdis par la fatigue des festivités passées et par la douce chaleur qui nous enveloppe, nous savourons nos petites pâtisseries en nous racontant les Noëls passés. » Tu te souviens? Tu étais si petite,… »

Je ne sais pas si c’est aussi comme ça chez vous, mais chez moi, c’est tous les ans une catastrophe. Une fois Noël passé, j’ai encore des tonnes de  gâteaux et sucreries dont personne n’a plus envie. Il n’est évidemment pas question de les jeter, mais si personne ne les mange, ils sont de moins en moins frais et…finiraient quand même un jour à la poubelle si…

Grâce à cette recette, qui est plutôt  une super astuce, en fait , on peut tout réunir en une seule pâte. .C’est Stephane du blog « Recette de cuisine » qui m’a donné l’idée de la publier.  Elle va être tellement bien chargée en rhum qu’elle pourra tenir encore plusieurs semaines sans perdre ses qualités gustatives et sans vieillir . Comme chacun sait, l‘alcool est un excellent conservateur .

Oui, vous avez raison, il ne s’agit pas là de la version pour enfant. Bûche, brioche, petits biscuits, fruits secs du plateau des 13 desserts et chocolats divers, tout cela va être « recyclé » en forme de délicieuses boules de rhum. Cela va donner une petite pâtisserie très agréable à manger parce qu’elle sera à la fois moelleuse ET croquante, suivant les éléments qui la constitueront. C’est « The » petit gâteau que l’on aime manger au coin du feu à l’heure du café ou le soir en se racontant des histoires de « quand on était petits ». D’ailleurs, la boisson idéale pour accompagner ces boules de rhum est tout simplement un très bon café pour compenser le côté sucré/alcoolisé de la chose. Non, je ne vais pas vous faire l’affront de vous donner la recette de l’espresso. Chacun a la sienne correspondant à ses goûts et à sa machine et c’est bien comme ça. Un jus d’orange frais pressé est une agréable alternative.

On peut bien évidemment faire aussi une version pour les enfants en remplaçant complètement le rhum par du lait. Ces boules là ne se conserveront bien sûr qu’un jour ou deux.

Voici donc  les éléments qui vont être contenus dans les boules de rhum

Tous les restes de gâteaux sont rassemblés
Tous les restes de gâteaux sont rassemblés

Passez au mixeur les biscuits les plus durs et les fruits secs, émietter les autres

 

Une partie est pulvérisée, l'autre émiéttée
Une partie est pulvérisée, l’autre émiettée

Imbibez de rhum et de lait ( animal ou végétal) pour obtenir une pâte ayant la consistance de celle d’une pâte à tarte. C’est vous qui déterminez selon votre goût le degré d’alcool – et par là même la durée de conservation de vos gâteaux. Moi, je mets toujours beaucoup de rhum.

Ajouter du liquide ( rhum + lait) jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte à tarte.
Ajouter du liquide ( rhum + lait) jusqu’à obtenir la consistance d’une pâte à tarte.

Faites fondre une grosse plaque de chocolat pâtissier de 200g ( eh oui, il faut ce qu’il faut pour donner du corps et de la tenue)et tous les restes de père Noël, de papillotes et autres chocolats. Incorporer le chocolat fondu à la pâte.

Ajoutez du chocolat noir et tous les restes de chocolat que vous avez.
Ajoutez du chocolat noir et tous les restes de chocolat que vous avez.

Laissez raffermir un peu au frais.

Une fois que la pâte ne colle plus aux doigts, formez des boules un peu plus grosses qu’une balle de golf et roulez-les dans du vermicelle de chocolat.

Il ne reste plus qu’à faire le café et à s’installer au coin du feu.

P1090049

Si vous le souhaitez, vous pouvez vous abonner à ce blog gratuitement (colonne de droite ou tout en bas) en me laissant juste votre adresse émail. Votre adresse ne sera ni vendue ni utilisée à d’autres fin et vous serez prévenu chaque fois que je publierai un nouvel article.Vous pourrez vous désabonner à tout moment.

Si cette recette vous a plu (ou pas :) ), ce serait très sympa à vous de m’offrir une demi-minute de votre temps pour me le faire savoir dans les commentaires, ou me soumettre vos suggestions ou critiques (tout en bas de la page). Merci et à bientôt pour la prochaine recette.

6 réflexions au sujet de « Boules de rhum ou comment recycler les sucreries de Noël »

Commentez cet article